Embauche de pompiers à Lac-aux-Sables et Champlain

La municipalité de Champlain a ajouté du sang... (Photo: La Presse)

Agrandir

La municipalité de Champlain a ajouté du sang neuf à son service incendie au cours des derniers jours.

Photo: La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Louise Plante
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Ça bouge dans deux municipalités alors qu'on doit procéder à l'embauche de pompiers pour remplacer des démissionnaires.

À Champlain, ce n'est pas moins de 12 pompiers volontaires que le conseil a embauchés lundi dernier lors de la séance du conseil, pour remplacer son chef pompier démissionnaire ainsi que sept de ses collègues qui avaient suivi leur chef en signe de solidarité en décembre dernier. Le maire Guy Simon a expliqué que déjà le conseil avait planifié d'augmenter les effectifs de son service d'incendie ce qui explique qu'on n'a pas remplacé seulement les démissionnaires. «Parmi les nouveaux pompiers volontaires, cinq sont déjà partiellement ou complètement formés, note le maire, et sept vont commencer leur formation très prochainement.»En attendant, Mario Trottier assume la fonction de chef pompier intérimaire. Comme les nouvelles recrues suivront également la formation d'officier, on attendra que tout le monde ait complété les cours avant d'afficher le poste de chef pompier. «Tout sera revenu à la normale quand les pompiers auront terminé leur formation d'officier. Nous en avons présentement des pompiers officiers mais certains n'habitent pas dans le rayon d'intervention de 15 minutes. Avec les nouveaux, dont certains pourront intervenir de jour, on aura tout ce qu'il nous faut», note le maire Simon.

Rappelons que c'est précisément pour une question de formation que des pompiers avaient démissionné à Champlain. Le maire avait demandé au chef pompier Martin Lessard (qui assume aussi les fonctions d'inspecteur municipal) ainsi qu'à deux de ses hommes d'aller se qualifier afin de se conformer aux exigences du schéma de couverture de risque d'incendie, soit de suivre la formation de pompier non urbain, mais que ces derniers ont préféré remettre leur démission, suivis en cela par quatre autres collègues.

Par ailleurs, à Lac-aux-Sables, le chef pompier, Yvon Bourassa, a aussi profité de la dernière séance du conseil pour remettre sa «pagette». Le maire Jean-Claude Tessier a expliqué que plusieurs éléments expliquent la décision de son chef pompier. «Dans sa lettre de démission, il a mentionné particulièrement la nouvelle structure mise en place à la suite de l'entente du service intermunicipal intervenue dans le cadre du schéma de couverture de risque d'incendie. Cette entente touche Notre-Dame-de-Montauban, Lac-aux-Sables et Sainte-Thècle qui partagent maintenant le même service. C'est ce qu'on a choisi au lieu d'une régie. Cela a amené des changements au niveau des pompiers locaux entre autres avec l'embauche d'un directeur responsable du schéma pour ces trois municipalités. Ça représentait une baisse de responsabilité pour les chefs pompiers locaux.»

M. Tessier ajoute que d'autres éléments auraient aussi pesé dans la balance, dont le fait que M. Bourassa est aussi conseiller municipal, une situation qui mettait le maire mal à l'aise et qui l'avait signifié à son chef des pompiers à quelques reprises. «Je lui avait suggéré de laisser les pompiers maintenant qu'il avait été élu conseiller par la population. Il y a aussi le fait qu'il passe deux mois en hiver en Floride et qu'il fallait alors le remplacer comme chef des pompiers.»

Après discussion, M. Bourassa a remis une lettre de démission effective au 1er février, avant de partir en vacances. Cette lettre ne ferait référence qu'aux nouvelles contraintes du schéma de couverture de risque. Le conseil a accepté se démission et a immédiatement adopté une résolution de remerciements pour ses années de services comme chef des pompiers. «Il demeurera conseiller et pompier mais ne sera plus en situation d'autorité», note le maire.

Le nouveau directeur incendie de l'entente intermunicipale entrera en fonction lundi prochain et la procédure normale se mettra ensuite en place pour remplacer M. Bourassa à titre de chef des pompiers de Lac-aux-Sables.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer