Un meurtrier de Louiseville trouvé mort dans sa cellule

Steve Dupuis reconnu coupable du meurtre d'un cuisinier commis en 1997 à... (Photo: Stéphane Lessard)

Agrandir

Photo: Stéphane Lessard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Steve Dupuis reconnu coupable du meurtre d'un cuisinier commis en 1997 à Louiseville a été retrouvé mort dans sa cellule du Centre fédéral de formation, un pénitencier situé à Laval,  le 4 janvier dernier.

Peu après minuit, lors d'une tournée dans l'unité à sécurité minimale, les agents correctionnels ont constaté que Dupuis était inconscient. Des manoeuvres de réanimation cardiorespiratoire ont été pratiquées, mais sans succès. La cause de sa mort n'est pas encore connue.

«Comme c'est toujours le cas lors du décès d'un détenu, la police et le coroner ont été prévenus, et le Service correctionnel du Canada examinera les circonstances de l'accident», mentionne  Edith Desnoyers, porte-parole du Service correctionnel du Canada.

Le Louisevillois de 38 ans a été condamné à la prison à perpétuité pour meurtre au second degré. Le 14 juin 1997, il avait poignardé à mort le cuisinier Gérald Jacob derrière le restaurant L'Arc en fleur de Louiseville. Le crime a été commis à la suite d'un vol qui a mal tourné. Lorsque le cuisinier a tenté de se défendre en jetant un contenant de lait dans sa direction, Dupuis lui a asséné dix coups de couteau. Il était éligible à une libération conditionnelle en 2007. Il n'a pas été possible de savoir s'il en avait fait la demande.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer