Un chiot volé à la SPA Mauricie

Ce chiot a été volé vendredi dans l'enclos...

Agrandir

Ce chiot a été volé vendredi dans l'enclos extérieur de la Société protectrice des animaux de la Mauricie.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Trois-Rivières) La Société protectrice des animaux (SPA) Mauricie a été victime d'un vol vendredi. Alors que le refuge était fermé, un chiot a été volé alors qu'il se trouvait quelques instants dans l'enclos extérieur. Une plainte à la Sécurité publique de Trois-Rivières a été déposée pour retrouver l'auteur de ce vol complètement absurde.

La petite chienne de race berger croisée bouvier de 4 mois venait d'être stérilisée et était prête à l'adoption. Une famille avait d'ailleurs été choisie pour l'accueillir et lui donner une seconde chance. «C'est un geste très regrettable et triste», a avoué le directeur général de la SPA Mauricie, Serge Marquis. «Il s'agit d'un grand manque de respect pour la famille qui voulait adopter l'animal, mais aussi pour une organisation comme la nôtre qui court constamment après l'argent. Et nous sommes de toutes les SPA, celle où le prix d'adoption d'un chiot est le moins élevé.»

Au moment du vol, le chiot, qui a de longs poils bruns et roux, portait un collier rouge. Comme la chienne a été stérilisée il y a quelques jours, elle a le ventre rasé et on peut apercevoir à cet endroit une petite ligne verte tatouée. «C'est un chiot très enjoué qui allait naturellement vers les gens.»

L'animal se trouvait dans l'enclos extérieur pour faire ses besoins pendant que des travailleurs étaient à l'intérieur. Les locaux de la SPA Mauricie étaient fermés vendredi au lendemain du jour de l'An. «Nous n'avions pas beaucoup d'employés sur place vendredi. Quelques personnes sont passées voir si nous étions ouverts», précise M. Marquis qui croit qu'une de ces personnes serait possiblement l'auteure du vol. 

Aucune image du voleur n'a toutefois été enregistrée. Il n'y avait que des traces de pas dans la neige fraîchement tombée.

«Ça fait dix ans que je suis à la SPA et je n'ai jamais vu un vol dans nos enclos», note le directeur général de la SPA Mauricie. 

Bien qu'ils ne soient pas fréquents, des vols d'animaux surviennent à l'occasion à la SPA. Certaines personnes profitent à l'occasion de journées très achalandées pour cacher des chatons dans leur manteau ou leur gilet. Il y a quelques années, des personnes ont même défoncé une porte des locaux de l'organisme pendant la nuit pour voler deux chiens. 

La SPA Mauricie a publié les détails de ce vol vendredi sur sa page Facebook pour demander l'aide du public. Rapidement, les abonnés de cette page ont diffusé la nouvelle. Tous étaient consternés de l'absurdité du geste.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer