Mort sur une patinoire: la Municipalité a déjà agi

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Saint-Séverin) La Municipalité de Saint-Séverin n'a pas attendu le rapport du coroner sur la mort du jeune Javier-Alexis Urquiaga pour agir. À la suite de cet accident, les anciens buts ont été retirés de la patinoire.

«C'est certain que l'hiver que c'est arrivé, on a enlevé les buts et on ne les a pas remis», explique Julie Trépanier, mairesse de Saint-Séverin.

La Municipalité souhaitait attendre le rapport du coroner avant de se procurer de nouveaux buts. Toutefois, à l'hiver 2013-2014, comme ce dernier n'avait pas encore été publié, la Municipalité a décidé d'en acheter de nouveaux, particulièrement légers. «Quand la rondelle arrive dans le but, il bouge tellement il est léger», note Mme Trépanier. Il faudra toutefois les changer régulièrement parce qu'ils sont moins résistants.

Les anciens buts dataient d'une quarantaine d'années, précise la mairesse. «Il y a beaucoup de patinoires qui avaient des buts comme ceux-là. Ce sont d'anciens buts d'arénas qui étaient repris par les patinoires extérieures.» À sa connaissance, aucun incident n'avait été signalé pendant toutes ces années.

La possibilité de retirer les buts de la patinoire lorsque cette dernière n'est pas ouverte va aussi être évaluée. «Nos nouveaux buts ne sont vraiment pas dangereux, mais ça serait peut être une avenue à mettre en place quand la patinoire n'est pas ouverte.» Elle prend bien note des indications contenues dans le Guide de sécurité et de prévention dans les arénas, mais elle souhaiterait toutefois que le ministère de l'Éducation émette des directives spécifiques aux patinoires extérieures puisqu'il s'agit, selon elle, de deux réalités différentes.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer