Les forts vents ont causé des désagréments

Les vents ont causé quelques désagréments, mardi. Un... (Photo: François Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

Les vents ont causé quelques désagréments, mardi. Un abri d'auto s'est envolé sur la rue Duval, à Trois-Rivières. Il a terminé sa course sur une maison voisine.

Photo: François Gervais, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Les forts vents ont causé quelques désagréments, mardi, dans la région, particulièrement à ceux qui ont tenté de traverser le pont Laviolette, en matinée. En effet, en raison de puissantes rafales de vent, le ministère des Transports a fermé une voie dans chacune des directions, de 6 h 45 à 9 h 15, ce qui a provoqué une importante congestion, particulièrement en direction sud.

«Lorsque des pointes de vents supérieures à 80 km/h sont recensées régulièrement, on ferme une voie dans chaque direction et une patrouille de retenue limite la vitesse à 50 km/h», explique Jean Lamarche, porte-parole du ministère des Transports.

Comme les vents se sont affaiblis au cours de la journée, il ne devrait pas être nécessaire de mettre en place d'autres mesures semblables. La dernière fois que le ministère des Transports avait dû opter pour une telle procédure, c'était le 1er novembre 2013. À ce moment-là, les rafales de vents dépassaient les 100 km/h, ce qui avait entraîné en plus l'interdiction pour les camions de circuler sur le pont.

Aucun dégât majeur n'a été recensé dans la région à cause des vents, à part des abris d'auto qui ont pris la poudre d'escampette et des branches cassées. D'ailleurs, Hydro-Québec rapportait un peu plus d'une dizaine de pannes de courant en début d'après-midi en Mauricie causées par les forts vents. Elles s'élevaient à près de 3000 au Centre-du-Québec.

Les vents devraient encore être passablement forts mercredi, mais rien de comparable à mardi. On parle de rafales entre 20 et 40 km/h. Après les 12 à 15 centimètres de neige de lundi, aucune bordée n'est prévue à court terme. Environnement Canada parle de 2 à 4 cm pour jeudi. «Avec le froid qu'on a d'ici jeudi et un autre 2 à 4 cm, ça confirme que la neige au sol devrait demeurer.  Donc, l'hiver est bel et bien commencé!», note André Cantin, météorologue pour Environnement Canada.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer