Les cadets ont repris leurs activités

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Nancy Massicotte
Nancy Massicotte
Le Nouvelliste

Les membres du mouvement des cadets, dont l'entraînement et l'enseignement avaient été suspendus au lendemain des meurtres de militaires, ont finalement pu reprendre leurs activités le 27 octobre.

La nouvelle a été confirmée, mardi, par la capitaine Caroline Savard, commandante de l'escadron 772 Vanier en Mauricie.

«Nous avons reçu le mot d'ordre de reprendre nos activités comme à la normale. Il importe de rappeler d'ailleurs que nous n'avons jamais eu de menaces. Par contre, la seule mesure de prévention qui continuera à s'appliquer pour eux est celle qui s'adresse à tous les militaires lors des déplacements. Les cadets doivent eux aussi s'habiller en civil dans le transport en commun ou lorsqu'ils sont à pied. Ils peuvent porter l'uniforme lorsqu'ils se rendent aux activités en voiture», a-t-elle précisé.

On sait que la Défense nationale avait décidé la semaine dernière de suspendre leurs activités jusqu'au 27 octobre, forçant ainsi quelque 53 000 jeunes Canadiens à rester chez eux. Bien qu'ils ne soient pas membres des Forces armées canadiennes, ces cadets du Canada portent aussi un uniforme qui peut être associé à celui des militaires.

Dans la région, la mesure touchait quelque 90 cadets du Corps de cadets 2671 et à l'Escadron 772 Vanier de Trois-Rivières.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer