Arrestation à Shawinigan: plusieurs vols élucidés?

Samuel Cloutier, 25 ans, a comparu, mercredi après-midi,... (Photo: Sylvain Mayer)

Agrandir

Samuel Cloutier, 25 ans, a comparu, mercredi après-midi, au palais de justice de Shawinigan en lien avec une série de vols qualifiés commis dans des commerces de Shawinigan.

Photo: Sylvain Mayer

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Nancy Massicotte
Nancy Massicotte
Le Nouvelliste

(Shawinigan) Samuel Cloutier, un individu de 25 ans aux multiples antécédents judiciaires, a comparu, mercredi après-midi, au palais de justice de Shawinigan en lien avec une série de vols qualifiés commis dans des commerces de Shawinigan.

Il a formellement été accusé de quatre vols qualifiés et de port de déguisement. Les gestes qui lui sont reprochés auraient été commis le 5 septembre au Dépanneur Le Complexe, le 11 septembre à l'Épicerie Tousignant, le 12 septembre au Dépanneur Hualon Wang et le 19 octobre à l'Épicerie Marchand.

On l'accuse aussi de trois chefs de recel entre le 28 septembre et le 28 octobre et ce, pour avoir eu en sa possession une voiture volée à Saint-Georges-de-Champlain et deux plaques immatriculation également volées. Il doit aussi répondre à des bris d'engagement.

Dans la même foulée, on lui reproche d'avoir commis trois introductions par effraction et des vols dans des commerces de Donnacona et de Saint-Basile le 12 octobre dernier.

La Couronne s'est objectée à sa remise en liberté compte tenu de sa feuille de route. Cloutier compte en effet à son actif des antécédents en matière de drogue, violence et vol. Il a d'ailleurs des causes pendantes pour des crimes commis en 2013, soit voies de fait, menaces de mort et bris d'engagement dans la région de Québec. Ses dossiers avaient été fixés au 26 novembre. Il restera donc détenu tout le week-end. Son enquête sur caution a été fixée à lundi à Shawinigan.

Toutefois, l'enquête sur les crimes qui auraient été commis par cet individu n'est pas encore terminée. Selon la Sûreté du Québec, il pourrait être l'auteur d'un autre vol qualifié commis au Centre-de-la-Mauricie (pour un total de cinq) et d'une dizaine d'introductions par effraction dans des commerces. D'autres arrestations sont aussi à prévoir.

Cloutier a été arrêté mardi soir dans le secteur de Grand-Mère par les policiers de la Division des enquêtes régionales de la Mauricie - Centre-du-Québec.

Une perquisition a par la suite été effectuée dans la résidence du suspect à Grand-Mère et dans deux véhicules, soit le véhicule dans lequel il prenait place lors de son arrestation ainsi qu'un autre véhicule rapporté volé qui aurait été utilisé pour commettre les crimes.

Un autre homme, âgé de 30 ans, a été interpellé en même temps que Cloutier, mais il a été relâché. Son dossier a été soumis pour étude à la Couronne.

La semaine dernière, des commerçants du secteur Grand-Mère avaient exprimé leurs craintes devant la vague de vols non élucidés. Certains qualifiaient d'«épidémie» la série de méfaits, et se disaient obligés de renforcer leurs dispositifs de sécurité. Des salons de coiffure, des dépanneurs, deux bureaux de dentiste, un magasin d'informatique et une boutique de vêtements ont entre autres été la cible des voleurs

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer