Prévenir les vols dans les chalets

La Sûreté du Québec a distribué, vendredi, de... (Photo: Courtoisie)

Agrandir

La Sûreté du Québec a distribué, vendredi, de l'information et des circulaires sur les mesures de prévention et de protection contre les introductions par effraction dans les chalets. On peut voir sur la photo, les policiers Rémi St-Onge et Daniel Blanchette ainsi que le sergent Claude-Charles Martel, du poste de la MRC de Maskinongé.

Photo: Courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Sûreté du Québec a érigé un barrage routier, hier, à l'intersection des chemins Principal et Saint-Marc, à Saint-Mathieu-du-Parc. Il s'agissait d'une opération de sensibilisation pour contrer les voleurs qui lorgnent les chalets, souvent désertés durant la période hivernale.

«Les policiers profitent de la période de fermeture des chalets et résidences secondaires pour distribuer de l'information et des circulaires sur les mesures de prévention et de protection contre les introductions par effraction dans ces résidences. De plus, des burins sont disponibles afin de permettre le burinage d'objets de valeur», explique le sergent Hugo Fournier, porte-parole de la Sûreté du Québec.

Le corps policier suggère aux citoyens d'éviter de laisser des objets de valeur dans leur propriété ou du moins de s'assurer que les rideaux soient fermés pour ne pas que l'intérieur soit visible. Il conseille aussi de ne pas laisser d'outils ou d'objets à l'extérieur qui pourraient servir à briser les fenêtres ou à forcer les serrures.

Il propose également de buriner les objets de valeur, de tenir un inventaire de ses biens et d'être observateur pour repérer toute personne ou véhicule suspect.

Rappelons que la Sûreté du Québec a mis sur pied le programme opération Oeil de lynx pour sensibiliser les citoyens aux mesures de sécurité à prendre pour protéger leur propriété contre le vol et le méfait.

Ce programme s'adresse aux propriétaires et aux locataires de chalets situés en territoire non organisé ou en milieux isolés où la surveillance et le bon voisinage sont difficilement applicables.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer