Encore un vol dans un dépanneur de Shawinigan

L'épidémie de vols dans les dépanneurs se poursuit à Shawinigan. La dernière... (PHOTOTHÈQUE LA PRESSE)

Agrandir

PHOTOTHÈQUE LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Shawinigan) L'épidémie de vols dans les dépanneurs se poursuit à Shawinigan. La dernière victime est le dépanneur Marchand, situé sur la 4e Rue dans le secteur Grand-Mère.

Vers 22 h 20 dimanche, un individu a profité du fait que le commis se trouvait dans l'arrière-boutique pour littéralement arracher le tiroir-caisse et prendre la fuite à bord d'un véhicule.

«Il n'y a pas eu d'échanges ni de violence envers le commis», explique le sergent Hugo Fournier, porte-parole de la Sûreté du Québec.

La police a entrepris une opération de ratissage qui n'a rien donné.

Rappelons que trois dépanneurs ont été la scène d'un vol qualifié en quatre jours au mois de septembre à Shawinigan. Deux autres étaient également survenus au début du mois d'août.

Pour ce qui est du mois d'octobre, c'est le deuxième vol. Le premier a été commis vendredi dernier au Couche-Tard, situé sur la 5e Avenue dans le secteur Shawinigan-Sud. Ce Couche-Tard avait également été ciblé en septembre. Dans un seul cas, un individu a été arrêté.

La Sûreté du Québec assure qu'elle redouble d'efforts pour mettre la main sur les coupables. «Il y a des enquêteurs qui travaillent activement à ces dossiers. Il y a une possibilité que certains vols soient reliés. Nos policiers sont très vigilants à tout déplacement suspect autour des commerces, particulièrement à l'heure de fermeture. Évidemment, on demande l'aide la population», mentionne le sergent Fournier.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer