Le GHB fait encore des siennes

Un individu a été conduit à l'hôpital pour... (Archives La Presse)

Agrandir

Un individu a été conduit à l'hôpital pour des convulsions après avoir consommé du GHB.

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Nancy Massicotte
Nancy Massicotte
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) La consommation de GHB a encore fait des siennes dans la région au cours du week-end au point où un individu en proie à des convulsions causés par cette drogue a dû être conduit à l'hôpital pour y recevoir des soins de santé.

Qui plus est, l'incident est survenu dans un centre de désintoxication de la rive sud, L'Autre côté de l'ombre. En effet, un visiteur aurait profité d'une visite à un client, Nicolas Arial, pour lui refiler une petite quantité de GHB à l'insu des intervenants. Il aurait ensuite partagé les stupéfiants avec d'autres clients du centre, soit William Allen, Michael Jean et René Coderre.

Or, ce dernier a commencé à faire des convulsions après en avoir consommé. Informés de ce qui venait de se produire, les intervenants du centre ont alors fait appel aux ambulanciers pour qu'il soit conduit à l'hôpital immédiatement.

Lundi, les suspects Allen, Arial et Jean ont tous comparu au palais de justice de Trois-Rivières pour répondre à des accusations de possession de stupéfiants et bris d'engagements. Arial doit en plus faire face à un chef de trafic.

La Couronne s'est objectée à leur remise en liberté. La cause d'Arial et d'Allen a été reportée à aujourd'hui. Jean a cependant pu reprendre sa liberté, hier, mais avec une promesse. Il devra revenir en cour le 25 novembre.

En ce qui concerne René Coderre, il a comparu hier après avoir obtenu son congé de l'hôpital. Son enquête sur détention a été fixée à demain.

Rappelons qu'un jeune homme de 23 ans de Trois-Rivières serait décédé le 23 septembre dernier après avoir consommé à son insu des drogues dures comme du GHB ou du MDPV (ecstasy). Lors d'une fête privée, il serait tombé en pleine face pour ensuite faire des convulsions. Comme ses amis ont tardé de le conduire à l'hôpital, il est décédé avant de recevoir des soins appropriés. Le coroner fait présentement une enquête sur ce décès.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer