Bécancour: deux personnes perdent la vie dans un violent incendie

Partager

Sur le même thème

Un violent incendie d'une rare intensité a coûté la vie à deux personnes tard jeudi soir à Bécancour. Les corps des deux victimes ont été découverts hier en matinée dans les décombres d'une maison datant du 19e siècle située sur le boulevard Bécancour dans le secteur Sainte-Angèle-de-Laval.

Des autopsies devront être réalisées en début de semaine afin de déterminer leur identité ainsi que la cause des décès. Le bureau du coroner devra possiblement se rabattre sur l'ADN ou sur des fiches d'empreintes dentaires pour identifier les victimes. Mais, tout porte à croire que les victimes sont les résidents de cette maison, un couple dans la vingtaine.

Pour plus de photos >>>

La Sûreté du Québec (SQ) a passé les décombres au peigne fin. «Il n'y a pas d'éléments qui nous portent à croire que l'incendie est d'origine criminelle, mais nous ne pouvons exclure aucune possibilité», précise la sergente Éloïse Cossette, porte-parole de la SQ.

Josée Simard dormait jeudi soir lorsque l'incendie s'est déclaré chez ses voisins. Elle a été réveillée vers 23 h 30 par l'intensité des flammes qui illuminaient le voisinage, et ce, même si la maison de ses voisins est située à environ 500 mètres. «Une grosse lumière m'a réveillée. Quand je suis allée à la salle de bain où une fenêtre donne sur la maison de nos voisins, j'ai vu que les flammes étaient déjà très intenses», se souvient Josée Simard.

Aussitôt, la dame a téléphoné à la centrale du 911 pour signaler l'incendie. Mais déjà, une résidente du secteur Sainte-Marthe-du-Cap à Trois-Rivières, situé de l'autre côté du fleuve Saint-Laurent, avait signalé l'incendie. «Mais le 911 me disait que les pompiers ne trouvaient pas la maison», affirme Josée Simard qui précise avoir donné aux secours la bonne adresse.

Ensuite, Josée Simard est sortie pour s'approcher de la maison. Mais, l'intensité du feu ne permettait à personne d'être trop près du brasier. «C'était impossible de s'approcher de la maison tellement le feu était intense. La voiture commençait à prendre en feu et les vitres de la maison éclataient», explique Josée Duhaime

«Ça allait tellement vite, le brasier, que les murs étaient comme des guimauves. Ils commençaient à tanguer. C'était vraiment, vraiment intense.»

Le conjoint de Mme Simard n'était pas à la maison à ce moment. Il revenait de son travail en Abitibi. Mais dès son arrivée, quelques minutes seulement avant les pompiers, l'embrasement de la maison était déjà généralisé. «Quand je suis arrivé vers minuit, la maison était vraiment toute en flamme», ajoute son conjoint, Stéphane Duhaime.

Le directeur du Service de sécurité incendie de Bécancour, Normand Lamy, a combattu toute la nuit le feu avec une trentaine de pompiers. Il avoue que déjà à leur arrivée, l'intensité de l'incendie était telle qu'il était impossible pour eux de pénétrer dans la maison en flammes.

«Nous n'avons pas eu le temps de nous installer que le toit de la maison tombait», souligne le chef pompier qui ajoute que le froid n'a pas été pour eux un obstacle majeur.

Tout porte à croire que l'homme décédé dans l'incendie travaillait depuis environ dix ans pour une pépinière située très près de son domicile.

Le terrain de la plantation appartient à Josée Simard et Stéphane Duhaime, mais la pépinière est exploitée par Jacques Blais. Le résident de cette maison y était opérateur de machinerie. Le drame ébranle la petite entreprise de cinq employés. Joint au téléphone, Jacques Blais parle d'un «bon travailleur avec une belle personnalité».

«Je l'aimais bien. Un décès de cette façon-là, ça donne un choc», avoue Jacques Blais. «Nous sommes tous sous le choc.»

La maison incendiée est la plus vieille du secteur de Sainte-Angèle-de-Laval, selon ce que rapporte Josée Simard. Elle datait du 19e siècle et avait fait l'objet dernièrement de rénovations. «Nous avons déjà voulu acheter cette maison. C'était la plus vieille maison de Sainte-Angèle. Elle appartenait aux premiers habitants du secteur», affirme-t-elle.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer