Sentence de 54 mois de prison pour avoir abusé de sa fille

Stéphane Robert a écopé d'une sentence de 54 mois de prison, ce matin,  au... (Photo: Émilie O'Connor)

Agrandir

Photo: Émilie O'Connor

Partager

Sur le même thème

Le Nouvelliste

Stéphane Robert a écopé d'une sentence de 54 mois de prison, ce matin, au palais de justice de Trois-Rivières, pour avoir abusé de sa fille, Cynthia, pendant une période de 11 ans. En tenant compte de la détention préventive, il lui reste 48 mois et 10 jours à purger.

Rappelons qu'au terme d'un procès tenu en mars dernier, Stéphane Robert, 45 ans, de Trois-Rivières, avait été déclaré coupable d'agressions sexuelles et de voies de fait sur une mineure de 1995 à 2006.

Il l'avait agressée sexuellement plus d'une trentaine de fois alors qu'elle était âgée de 5 à 15 ans. Il lui avait également infligé différents sévices physiques comme des coups de planche à bois sur les doigts ou l'obligation de manger du savon.

La Couronne, représentée par Me Martine Tessier, réclamait une peine variant entre cinq et six ans de pénitencier, alors que la défense, assurée par Me Alexandre Biron, suggérait plutôt une peine de trois ans.

La victime, Cynthia Robert, a fait lever l'interdit de publication qui préservait son anonymat.

Texte complet dans Le Nouvelliste de samedi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer