Sentence satisfaisante pour CFOU

Partager

(Trois-Rivières) Le directeur général actuel de CFOU et du Zone Campus, François-Olivier Marchand, s'est dit satisfait de la sentence qu'a reçue Marc Périard. Il était d'ailleurs présent au palais de justice de Trois-Rivières hier matin lorsque son prédécesseur a reçu sa sentence.

«Nous sommes heureux qu'il ait eu une peine de prison et que ça n'en soit pas une à purger dans la collectivité», a-t-il confié.

Fait à noter, c'est Périard qui a engagé le présent directeur général à titre de représentant publicitaire en juin 2006.

Les fraudes dont ont été victimes la station de radio et le journal étudiant auraient bien pu mettre leur avenir en péril n'eut été de l'aide qu'a consentie la direction de l'UQTR ainsi que l'Association générale des étudiants. L'UQTR a prêté 90 000 $ tandis que l'aide consentie par l'Association étudiante se chiffre à 31 000 $. Ces deux prêts sont sans intérêts. Selon les prévisions de François-Olivier Marchand, ces sommes devraient être entièrement remboursées en septembre 2014.

«Quand il est parti, il n'avait payé personne et il ne restait plus d'argent. On devait pas mal d'argent. Si ça n'avait pas été de ces prêts, ça serait fini», a lancé le directeur général.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer