Jacques Corriveau meurt tragiquement

La collision entre les deux véhicules est survenue... (photo: la voix de l'est)

Agrandir

La collision entre les deux véhicules est survenue sur la route 139 à Granby, mercredi.

photo: la voix de l'est

Partager

(Trois-Rivières) Une figure bien connue de la petite municipalité de Saint-Léonard-d'Aston a connu une fin tragique, mercredi dernier dans la région de Granby, alors qu'il a perdu la vie dans un accident de la route.

Le producteur de veaux de grain Jacques Corriveau, âgé de 63 ans, circulait en voiture sur la route 139 lorsqu'un autre véhicule, qui s'amenait en sens inverse l'a percuté de plein fouet. Selon les premières informations, c'est un morceau de glace qui serait à l'origine de cette collision fatale.

Une dame aurait d'abord perdu la maîtrise de son véhicule lorsqu'un bloc de glace s'est détaché du toit du camion-remorque qu'elle suivait. À l'impact de la glace avec son pare-brise, la conductrice aurait dévié dans la voie à sens inverse au même moment où M. Corriveau s'amenait, pour causer l'impact mortel.

La conductrice, également âgée d'une soixantaine d'années, a subi des blessures importantes, mais on ne craint pas pour sa vie. Certaines informations laissent croire que l'aspect de négligence criminelle pourrait être abordé par le service de police de Granby, tout dépendant de ce que l'enquête permettra de découvrir.

Un agriculteur engagé

Hier, le successeur de M. Corriveau à la tête de l'UPA du Centre-du-Québec, Jean-Luc Leclair, était toujours ébranlé par ce tragique accident lorsque Le Nouvelliste l'a contacté.

«Jacques a toujours été apprécié et reconnu pour son grand jugement. C'était très rare qu'il se trompait dans ses décisions. Il était une personne qu'on pouvait toujours écouter pour des conseils», a mentionné M. Leclair, qui a côtoyé la victime pendant plusieurs années.

Au cour de sa carrière, Jacques Corriveau s'est notamment fait connaître par son implication dans le milieu syndical agricole. Il a entre autres été président régional de l'Union des producteurs agricoles du Centre-du-Québec de 2006 à 2009.

En 2005, il a aussi fondé, en plus d'en être le président, la coopérative de producteurs Viandes Les Deux Rives. Auparavant, M. Corriveau avait également occupé la présidence du Syndicat des producteurs laitiers de la région.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer