Tommy Beaudry accusé de recel

Nancy Massicotte

Nancy Massicotte
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Tommy Beaudry, 21 ans de Saint-Zénon, a formellement été accusé cette semaine de recel de véhicules et de recel dans le but d'en faire le trafic en lien avec un entrepôt de voitures volées qui avait été démantelé par la Sûreté du Québec à Maskinongé en juin dernier.

En effet, le jeune homme avait été arrêté en janvier dernier mais remis en liberté avec une promesse de comparaître le 5 mars. Il s'est donc présenté cette semaine pour sa comparution. Sa cause a été reportée au 3 mai.

L'entrepôt était situé dans une grange derrière le 324, rang Rivière Sud-Ouest à Maskinongé. Les policiers y avaient retrouvé une dizaine de véhicules, dont certains étaient encore intacts et d'autres à moitié démantelés, et des voitures accidentées achetées en Ontario. Il s'agissait principalement de véhicules utilitaires sport ou de camions pick-up datant des années 2010 et 2011. Ils avaient également mis la main sur un grand nombre de pièces

automobiles comme des portières.

L'enquête policière avait par la suite permis de relier ces pièces d'autos à 39 dossiers de véhicules volés principalement entre Montréal et Québec. La valeur estimée de tous ces véhicules dépassait les 800 000 $.

Rappelons que la découverte de cet entrepôt avait été faite par le plus pur des hasards. En effet, c'est un système de repérage automobile de type boomerang, activé à la suite du vol à Montréal d'un VUS de l'année 2009, qui avait conduit les policiers à Maskinongé.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer