Jeux du Québec: la meilleure performance de la Mauricie depuis 2003

Les nageuses de la région ont mis la... (Photo fournie par Kristina Noury)

Agrandir

Les nageuses de la région ont mis la main sur le médaille d'or à la compétition par équipe, comme l'avait prédit leur entraîneure Marjorie Fournier-Roy. À l'avant: Ann-Frédérik Guy, Frédérike Landry, Marianne Boisvert, Anne Larue et Kim Lampron. À l'arrière: Katherine Pelletier, Audrey-Ann Lamy, Janie Malo et Laurie Chêné-Côté.

Photo fournie par Kristina Noury

Partager

Serge L'Heureux
Le Nouvelliste

(Saguenay) Les athlètes de la Mauricie ont profité du dernier avant-midi de compétition, samedi, pour inscrire plusieurs premières dans l'histoire de la région aux Jeux du Québec: première médaille d'or en escrime, première médaille d'argent en curling masculin, première médaille d'or à la compétition par équipe en nage synchronisée.

L'équipe masculine de curling a remporté la médaille... (Photo fournie par Kristina Noury) - image 1.0

Agrandir

L'équipe masculine de curling a remporté la médaille d'argent à la suite de sa seule défaite du tournoi, subie en finale contre Chaudière-Appalaches. De gauche à droite: Antoine Bélisle, Samaël Laplante, Shawn Blais, Samuel Plourde et l'entraîneur Jean-Guy Bergeron.

Photo fournie par Kristina Noury

Les escrimeurs Zacharie Magnan et Keven Pronovost ont... (Photo fournie par Kristina Noury) - image 1.1

Agrandir

Les escrimeurs Zacharie Magnan et Keven Pronovost ont mérité l'argent à la compétition en équipe, après que Pronovost soit parvenu à remporter la première médaille d'or de l'histoire de la Mauricie dans cette discipline. La région a gagné trois médailles de trois couleurs différentes en escrime.

Photo fournie par Kristina Noury

Au curling, le parcours sans faute de l'équipe masculine a pris fin en finale, samedi matin, par une défaite de 7-3 contre la formation de Chaudière-Appalaches. Traînant de l'arrière 5-0 après seulement trois bouts, Antoine Bélisle et ses coéquipiers Samaël Laplante, Shawn Blais et Samuel Plourde n'ont jamais pu combler ce retard.

«Ç'a été décourageant au début d'être en arrière 5-0, racontait le jeune capitaine, mais on a quand même réussi à continuer. On a essayé de reprendre ça pendant toute la partie.»

Après ces trois premiers bouts difficiles, l'entraîneur de la Mauricie, Jean-Guy Bergeron, a choisi de demander un temps d'arrêt dans l'espoir de calmer ses joueurs, mais ça n'a pas été suffisant. «J'ai essayé de les remotiver, de leur donner confiance en leur disant de miser sur la communication entre les gars, expliquait-il. Mais ça n'a pas suffi.»

Ironiquement, la domination de l'équipe masculine jusqu'en finale lui a peut-être joué des tours, samedi. «Quand tu gagnes cinq matchs de suite, c'est peut-être plus difficile à gérer quand tu traînes de l'arrière 5-0, estimait l'entraîneur. Les gars ont peut-être eu un excès de confiance.»

Le manque d'expérience de Bélisle à la position de capitaine - ce n'était que son deuxième tournoi - a aussi fini par le rattraper en finale. «Antoine était très nerveux avant le match», notait Bergeron.

Pourtant, Bélisle et ses coéquipiers se sentaient bien. «On se sentait confiants; on pensait aux dernières parties, et on se disait qu'on avait des chances», notait-il.

Très déçus après la rencontre, les quatre joueurs se consolaient tout de même à l'idée de ramener la médaille d'argent, ce qu'aucune équipe masculine de la Mauricie n'avait réussi auparavant. «C'est quand même le fun de savoir qu'on est les premiers à faire ça, souriait Bélisle. Si on s'est rendus jusque là, c'est aussi grâce à l'appui et à l'encouragement des parents, qui n'ont jamais lâché. Ça fait qu'on s'est rendus en finale.»

En escrime, on savait déjà que la Mauricie récolterait deux médailles supplémentaires, samedi, après celle de bronze remportée par Zacharie Magnan, plus tôt dans la semaine. Au sabre individuel, Keven Pronovost a remporté la première médaille d'or de l'histoire de la région dans ce sport, puis a collaboré avec Magnan pour mériter l'argent à la compétition par équipe au sabre.

L'entraîneur Benjamin Manano était ravi. «Je suis très fier de Keven et de Zacharie, mais aussi de tous les membres de notre club - les Forgerons de la Mauricie - qui leur ont permis de s'entraîner. Si Keven et Zacharie ont pu donner l'exemple et montrer à d'autres jeunes que l'escrime peut être un sport intéressant, ça va nous apporter une belle visibilité.»

Après la médaille d'or de Pronovost en individuel, les deux escrimeurs de la région ont pris l'argent en équipe. «Je m'attendais à un match très difficile, reconnaissait l'entraîneur. Zacharie (Magnan) est encore très jeune, et il s'est un peu laissé impressionner par l'ampleur de l'événement, au début. Il y avait la télévision, plus de 200 spectateurs; il n'est pas habitué à vivre ça. Son premier match a été plus difficile, mais il s'est bien repris par la suite. Trois médailles pour nous - une de chaque couleur - c'est exceptionnel.»

Enfin, en nage synchronisée, les nageuses de la région ont remporté la médaille d'or à la compétition par équipe, comme l'avait prédit l'entraîneure Marjorie Fournier-Roy, la veille. «C'est la seule médaille qui nous manquait depuis que je suis entraîneure aux Jeux», soulignait-elle. L'équipe est composée des nageuses Marianne Boisvert, Laurie Chêné-Côté, Ann-Frédérik Guy, Kim Lampron, Frédérike Landry, Anne Larue, Janie Malo et Katherine Pelletier.

La Mauricie termine donc cette 48e Finale provinciale des Jeux du Québec avec une récolte de 29 médailles, soit quatre d'or, douze d'argent et treize de bronze. Au classement général, la région se classe au 10e rang sur 19.

***

L'équipe de curling de Chaudière-Appalaches, qui a remporté la médaille d'or en défaisant la Mauricie, a un petit air de famille. En effet, trois des joueurs - Fabien, Maxime et Vincent Roberge - sont les fils de François Roberge, alors qu'Étienne Elmaleh est le fils de Maxime Elmaleh. Les paternels sont les coéquipiers du Trifluvien Martin Ferland sur le circuit provincial, et ont remporté le Brier en 2006 avec Jean-Michel Ménard.

***

Sur la rive sud, la région du Centre-du-Québec termine les Jeux avec 16 médailles, le même nombre qu'en 2011, mais avec plus de médailles d'or (sept). La région a notamment remporté l'or en hockey féminin.

***

Double médaillé en patinage de vitesse, Étienne Béland portait le drapeau de la Mauricie pour les cérémonies de clôture.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer