Une saison d'auditions pour les Wildcats

Alex Dubeau pourrait avoir le privilège de participer... (Photo: Émilie O'Connor)

Agrandir

Alex Dubeau pourrait avoir le privilège de participer deux fois à la Coupe Memorial en tant que membre de l'équipe hôte si l'organisation des Wildcats de Moncton obtient la faveur du comité de sélection pour l'édition 2015 de l'événement.

Photo: Émilie O'Connor

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Steve Turcotte
Le Nouvelliste

Une équipe qui tente de charmer un jury de sélection pour mériter le privilège de présenter le tournoi de la Coupe Memorial dans sa cour l'année suivante, ça n'aura bientôt plus de secret pour Alex Dubeau.

L'agile gardien de 19 ans a vécu la situation avec les Cataractes à sa saison recrue, et il est l'un des acteurs principaux cette fois chez les Wildcats de Moncton, l'une des trois franchises qui ont déposé leur candidature pour le tournoi national de 2015.

«Je serais un joueur très chanceux si j'ai le privilège de faire partie de deux clubs hôtes de la Coupe Memorial», souriait Alex Dubeau samedi.

Celui qui a fait partie de la transaction en deux temps amenant Brandon Gormley dans la ville de l'électricité y puise une motivation additionnelle pour mettre tous les efforts afin de connaître une grande saison.

«Je suis bien placé pour savoir que dans un club hôte, il y a plusieurs changements dans le vestiaire! L'année précédente, mais aussi dans les mois qui mènent à la Coupe Memorial. Pour tous les gars dans l'équipe, je pense que nous vivons une sorte de grosse audition en vue de l'an prochain. Et c'est certain que tout le monde veut la passer avec succès!»

Le petit portier convient du même souffle que les Wildcats ont du boulot devant eux s'ils veulent mettre sur pied une formation comparable à celle concoctée par Martin Mondou en 2011-12, qui a eu besoin de tout son petit change pour mettre la patte sur la Coupe Memorial. «Je mentirais si je disais qu'actuellement, notre équipe est du même calibre que les Cataractes d'il y a deux ans. Mais, le noyau est quand même solide, et il reste du temps à la disposition des dirigeants pour faire les changements appropriés.»

Dubeau se dit satisfait de son début de saison, lui qui pointe au septième rang dans le circuit pour la moyenne de buts accordés (2,79) et qui est au-dessus de la barre psychologique des ,900 (,904) en ce qui concerne le pourcentage d'efficacité. «Je n'ai jamais été aussi occupé, mais j'aime ça. Voir beaucoup de lancers, ça aide un gardien à rester concentré! Mon but, c'est d'offrir de la constance à mon équipe.»

Personnellement, le vétéran aurait apprécié s'offrir une victoire contre l'équipe qui l'a repêchée, samedi, devant toutefois s'incliner 2-1 en fusillade. «Sans savoir pourquoi, j'étais nerveux en première période. C'est pourtant la deuxième fois que je reviens depuis la transaction... Ce sera toujours spécial de jouer ici. Ce fut un bon duel de gardiens, je connais Storm (Phaneuf) que j'ai côtoyé un peu à Shawinigan et avec qui je m'entraîne parfois l'été. C'est un bon gardien, et c'est l'fun un match comme celui-là, les deux gardiens se poussent l'un et l'autre. Malheureusement, c'est lui qui a eu le dessus en fusillade!»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer