LHJMQ: une matinée, plusieurs dossiers chauds

Philip Danault sera la pièce de résistance de... (Photo: LHJMQ)

Agrandir

Philip Danault sera la pièce de résistance de la période des échanges.

Photo: LHJMQ

Partager

Steve Turcotte
Le Nouvelliste

Parce qu'il y avait moins de joueurs d'impact dans la vitrine il y a quelques semaines, plusieurs observateurs s'attendaient à une période d'échanges plutôt tranquille cette année. Vrai que jusqu'à maintenant, très peu de transactions éclatantes ont été bouclées.

Ça pourrait toutefois changer d'ici midi aujourd'hui, puisque de gros noms ont été récemment ajoutés sur le marché. Regardons d'un peu plus près les dossiers les plus chauds.

Philip Danault

Le capitaine des Tigres revient tout juste du championnat du monde junior, et il a pris encore plus de valeur depuis que la LNH et ses joueurs ont fait la paix puisque ça élimine presque complètement Jonathan Huberdeau de l'équation. Les droits de ce dernier vont néanmoins bouger, mais les Sea Dogs devront se contenter de matériel conditionnel étant donné que le surdoué a de grandes chances de se tailler une place avec les Panthers de la Floride. Ça laisse donc Danault comme pièce de résistance de ce marché pauvre en vedettes à maturité et on soupçonne Jérôme Mésonéro d'avoir besoin de deux piles de cellulaire afin de pouvoir jaser avec tous les clubs en lice. Mésonéro serait, dit-on, très gourmand, mais le marché suggère qu'il ne sera pas trop loin de ses exigences lorsqu'il choisira son partenaire de danse.

Jérémy Grégoire... (Imacom, Maxime Picard) - image 2.0

Agrandir

Jérémy Grégoire

Imacom, Maxime Picard

Jérémy Grégoire

C'est un dossier politique très chaud au Saguenay. Les Saguenéens ont fait des pieds et des mains pour le convaincre de jouer chez eux l'an dernier, des efforts qui ont valu la peine puisque le robuste attaquant a connu une bonne première saison, au point de devenir l'un des favoris de la foule. Mais voilà, Grégoire est victime de la guigne de la deuxième saison et il ne semble pas faire partie des préférés de son entraîneur. Plusieurs équipes ont flairé une occasion d'aller chercher un joueur dont le caractère s'apparente à celui de Maxime Talbot et les offres déposées ont été assez alléchantes pour que les Saguenéens lui demandent de lever sa clause de non-échange. Ce que Grégoire a fait, en remettant toutefois une très courte liste de destinations potentielles. Pariez sur les chances des Olympiques, du Drakkar ou des Foreurs de rafler le derby Grégoire.

Maxime Lagacé

Il y a quelques mois à peine, Lagacé était un gardien pressenti pour participer au dernier championnat du monde junior. Un mauvais début de saison, jumelé au fait qu'Antoine Bibeau a été exceptionnel en relève, fait en sorte que le vétéran de 19 ans doit maintenant partager le filet du Rocket. Or, Serge Savard Jr cherche du renfort pour aider son club à enfin offrir un printemps excitant aux fans de l'équipe et dans un marché où plusieurs équipes magasinent un gardien, Lagacé devient certainement un outil pour l'aider à atteindre son objectif. Rouyn-Noranda est l'une des destinations potentielles pour Lagacé.

Francis Beauvillier

Pourquoi l'Océanic sortirait un attaquant de puissance à maturité alors que l'équipe vient de mettre la main sur Kevin Gagné? Une question dont seul Philippe Boucher connaît la réponse! Pourtant, il est bel et bien sur le marché et plusieurs clubs surveillent ce dossier. Boucher fait-il monter les enchères avant de fermer boutique quelques minutes avant midi, question de paralyser le marché? C'est possible. Reste que Beauvillier et Carl Hozjan sont les deux joueurs les plus susceptibles de quitter Rimouski d'ici midi au moment d'écrire ces lignes.

Trois équipes s'intéresseraient aux services de JC Campagna.... (Photo: François Gervais) - image 3.0

Agrandir

Trois équipes s'intéresseraient aux services de JC Campagna.

Photo: François Gervais

JC Campagna

Le réveil du grand attaquant, jumelé au peu de vétérans de qualité sur le marché, fait en sorte qu'au moins trois équipes aspirantes ont communiqué avec les Cataractes pour connaître leurs demandes pour Campagna. Martin Mondou l'a dans sa cour depuis cet été, il a été témoin des progrès de Campagna et il est comme tout le monde en mesure de projeter quel genre d'impact il pourra avoir à 20 ans l'an prochain, ce qui fait qu'il ne le cédera certainement pas pour une chanson. L'offre et la demande se rejoindront-ils d'ici l'heure limite? Possible.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer