Une confiance bien fragile

Les Cataractes blanchis 3-0 par les Olympiques

Efficaces vendredi face aux Remparts, les Cataractes ont... (Photo: François Gervais)

Agrandir

Efficaces vendredi face aux Remparts, les Cataractes ont éprouvé des ennuis en défensive samedi face aux Olympiques de Gatineau. Ces derniers ont profité de l'occasion pour se sauver avec une victoire de 3-0.

Photo: François Gervais

Partager

Steve Turcotte
Le Nouvelliste

(Shawinigan) La confiance, ça peut déplacer des montagnes... mais c'est terriblement fragile dans une équipe en reconstruction! Les Cataractes l'ont expérimenté en fin de semaine en tenant tête aux Remparts de Québec vendredi puis en s'écrasant lamentablement devant les Olympiques de Gatineau samedi, eux qui sont repartis du Centre Bionest avec un blanchissage de 3-0.

Les hommes de Benoît Groulx sont pourtant à des années-lumière des Remparts depuis le début de la saison, eux qui sont installés au 16e rang, à seulement quatre points devant les Shawiniganais. L'occasion était d'ailleurs belle pour les locaux de se rapprocher d'une place en séries puisque les visiteurs sont arrivés en ville avec seulement 18 joueurs pour compléter une rude séquence de trois matchs en moins de 48 heures.

Les Cataractes semblaient d'ailleurs bien intentionnés en début de match, amenant plusieurs rondelles vers Michael Nishi. Ils ont toutefois perdu complètement leurs moyens quand Marvin Cüpper a cédé à trois reprises sur les cinq premières rondelles dirigées vers lui.

Deux de ces trois buts ont été chanceux, mais avec un recul de trois filets au tableau indicateur, les champions en titre ont semblé oublié comment ils avaient réussi à se fabriquer des chances de marquer pas plus tard que la veille et ils ont été une proie facile pour les Gatinois.

Émile Poirier a dirigé l'attaque des vainqueurs avec un doublé. L'autre filet fut l'oeuvre d'Anthony Cortese, qui a brisé la glace en début de match alors que le quatrième trio des Cataractes effectuait une première présence. Finalement, Nishi a eu besoin de bloquer 29 lancers pour mériter son premier blanchissage dans la LHJMQ.

Il a toutefois été bien peu testé à bout portant, la très grande majorité des tirs adverses provenant de l'extérieur de l'enclave.  Cramponnés en défensive à partir du début de la deuxième période, les Olympiques ont eu le mérite de ne pas commettre de revirements, pendant que leurs rivaux s'entêtaient à tenter des jeux individuels. Même sur le jeu de puissance, les attaquants shawiniganais n'ont pas été menaçants.

«On sentait qu'on n'avait moins d'émotions ce soir. On n'a pas connu le début de match souhaité. On a creusé notre propre trou et avec un recul de trois buts, ça prend beaucoup d'énergie et nous en avons manquée. C'est certain qu'on aurait aimé acheter un but mais notre jeu de puissance n'a pas été efficace», résumait Denis Chalifoux, conscient que son club vient de se compliquer la vie dans cette course aux séries.

«C'était un rendez-vous important, on en avait parlé avant le match avec les gars. On l'a échappé mais on va revoir les Olympiques plus tard cette saison.»

Raphaël Maheux ne cachait pas lui non plus sa déception.

«C'est décevant. On a tenu les Remparts, l'un des meilleurs clubs de la ligue, et nous avons connu un bien mauvais départ aujourd'hui. On a bien fait par la suite mais le mal était fait», soulignait la recrue de 16 ans. «On était sur un high contre Québec et aujourd'hui, on était flat. Chose certaine, on ne va pas assez au filet. On prend des lancers mais il n'y a personne pour prendre les retours!»

Dans l'autre camp, Benoît Groulx saluait le travail de ses hommes.

«Compte tenu des circonstances, il faut donner le crédit à mes joueurs. Ils étaient prêts en première période et ils ont su faire preuve d'opportunisme. Par la suite, ils ont fermé

les livres, un élément qui nous fait défaut depuis le début de la saison.»

Le prochain match des Cataractes sera disputé mercredi au Centre Bionest face aux Saguenéens de Chicoutimi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer