Maxime Saint-Cyr est sorti de sa coquille

Maxime Saint-Cyr connaît un bon début de saison... (Photo: Olivier Croteau)

Agrandir

Maxime Saint-Cyr connaît un bon début de saison dans l'uniforme des Huskies de Rouyn-Noranda.

Photo: Olivier Croteau

Partager

Sur le même thème

Steve Turcotte
Le Nouvelliste

(Shawinigan) En séries l'an dernier, André Tourigny assurait que ce n'était qu'une question de temps avant que Maxime Saint-Cyr recommence à faire mal paraître les gardiens adverses. Il l'avait fait toute sa vie et même, si pour la première fois de sa carrière, un nouveau calibre de jeu lui donnait du fil à retordre, le pilote des Huskies avait détecté des signes lui permettant de croire que son protégé allait tôt ou tard retrouver ses repères en zone ennemie.

Saint-Cyr a donné raison à son patron ces dernières semaines, lui qui revendique déjà 12 buts - et quatre passes - même s'il a eu du mal à décoller en début de saison.

Le déclic s'est produit quand l'ex-Estacades a demandé à Tourigny ce qu'il pouvait bien faire pour obtenir davantage de temps de jeu. Le pilote lui a répondu qu'il devait être beaucoup plus impliqué défensivement, un plan qu'a décidé d'acheter le joueur de centre.

Résultat, ses responsabilités ont augmenté et Saint-Cyr a recommencé à faire ce pourquoi il avait été repêché, c'est-à-dire faire danser les cordages. «Ça va bien, je suis content», lance simplement le patineur natif de Saint-Didace, qui donne beaucoup de crédit à ses compagnons de trio Steven Mercier et Mathieu Lemay.

«Dès que André nous a réunis, ç'a fonctionné. C'est dur à expliquer autrement que par le fait que le courant passe bien entre nous. Et c'est sûr que lorsque tu recommences à marquer des buts, la confiance revient...»

Maintenant qu'il est dans les bonnes grâces de son entraîneur, le seul objectif de Saint-Cyr est d'y demeurer! «Je ne me fixe aucun autre objectif que de travailler fort! Si je fais ça à chaque soir, tout va s'enchaîner.»

Autant Saint-Cyr impressionne depuis quelques semaines, autant les Huskies surprennent en frayant avec les meilleurs clubs du plateau depuis le début de la saison. Les Huskies viennent toutefois d'encaisser trois revers d'affilée, mais selon Saint-Cyr, ça va se replacer. «Nous avons une bonne équipe. L'ajout de (Gabriel) Desjardins a eu un gros impact. Tant et aussi longtemps que nous allons travailler fort, on va gagner notre part de matchs.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer