Plus de 750 emplois disponibles au Salon de l'emploi

Le Salon de l'emploi de Trois-Rivières aura lieu... (Photo: Stéphane Lessard)

Agrandir

Le Salon de l'emploi de Trois-Rivières aura lieu le 11 avril.

Photo: Stéphane Lessard

Partager

Sur le même thème

Martin Lafrenière
Le Nouvelliste

Avec la tenue du premier Salon de l'emploi de Trois-Rivières, les personnes à la recherche d'un travail auront vraisemblablement l'embarras du choix. Une cinquantaine d'entreprises seront présentes et offriront plus de 750 postes à pourvoir.

Yves Marchand, directeur d'Innovation et Développement Économique Trois-Rivières.... (Photo: François Gervais) - image 1.0

Agrandir

Yves Marchand, directeur d'Innovation et Développement Économique Trois-Rivières.

Photo: François Gervais

Innovation et Développement économique Trois-Rivières organise ce salon conjointement avec Emploi-Québec Mauricie. L'événement, qui aura lieu le 11 avril à la bâtisse industrielle du parc de l'Exposition, viendra donner un solide coup de main aux entreprises en recherche d'employés, soutient Yves Marchand, directeur général d'IDÉ Trois-Rivières.

«On souhaitait avoir un salon de l'emploi, car on a beaucoup de clients qui ont de la difficulté à trouver de la main-d'oeuvre. Et on est heureux de démontrer qu'il y a de l'emploi à Trois-Rivières. Il y a plus de 750 postes. Il y a beaucoup d'emplois cachés et le salon va donner de la visibilité», déclare M. Marchand.

La difficulté de recruter des travailleurs repose souvent sur la nécessité de repérer des employés compétents. Le volume de travailleurs est un autre élément qui joue dans cette équation.

«Les entreprises sont à la recherche d'une main-d'oeuvre qualifiée et c'est de moins en moins facile», estime M. Marchand, qui souhaite que d'autres entreprises s'inscrivent à ce salon.

Secteurs variés

De nombreux secteurs d'activités seront représentés à ce salon. Les visiteurs pourront discuter avec des représentants d'entreprises et d'organismes oeuvrant notamment dans les domaines de l'aluminium, de la santé et de l'hôtellerie. Des entreprises des secteurs de l'aéronautique et du graphisme seront également de la partie.

«Les gens auront de l'information sur les postes disponibles. Et il est possible d'avoir des entrevues sur place. Ça va dépendre de la fréquentation», ajoute le directeur général d'IDÉ Trois-Rivières, qui croit que le salon saura attirer un bon achalandage.

Sur la cinquantaine d'entreprises et d'organismes ayant confirmé leur participation, on retrouve une dizaine d'agences de recrutement. Il y a aussi des entreprises de l'extérieur de Trois-Rivières et de l'extérieur de la Mauricie.

D'ailleurs, les organisateurs du salon font la promotion du salon dans les secteurs de Drummondville, de Victoriaville, de Joliette et de Repentigny. On souhaite attirer une main-d'oeuvre complémentaire à celle qui est présente dans l'environnement trifluvien.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer