Entente de partenariat entre IDÉ Trois-Rivières et le Cégep

La signature de l'entente de partenariat entre Innovation... (Photo: Sylvain Mayer)

Agrandir

La signature de l'entente de partenariat entre Innovation et Développement économique Trois-Rivières et le Cégep de Trois-Rivières s'est déroulée en la présence d'Yves Marchand, directeur général d'IDÉ, Raymond-Robert Tremblay, directeur général du Cégep de Trois-Rivières, et Yves Lévesque, maire de Trois-Rivières.

Photo: Sylvain Mayer

Partager

Sur le même thème

Martin Lafrenière
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) L'entente de partenariat signée hier entre le Cégep de Trois-Rivières et Innovation et Développement économique Trois-Rivières devient un outil supplémentaire pour améliorer la diversification économique de la capitale régionale.

Cette première entente entre les deux parties permettra de mettre à profit toutes les expertises disponibles dans le but de réaliser des projets de collaboration. Le transfert d'informations sera favorisé pour les entreprises trifluviennes. Ces dernières auront aussi accès à de l'expertise dans les domaines des télécommunications, de la métallurgie et des produits d'innovation cellulosiques.

«L'entente est une grande richesse, soutient Yves Marchand, le directeur général d'IDÉ Trois-Rivières. C'est un facteur attractif pour les entreprises. On a trois centres de transfert technologique et on est choyé. L'entente sera un outil de plus pour attirer et développer des entreprises. Toute l'expertise est là! C'est l'économie du savoir, c'est ce qu'on veut développer. Et ça entre dans notre volonté de diversification.»

L'entente concerne entre autres les applications de transfert de la technologie qui peuvent soutenir la clientèle d'IDÉ. On vise à stimuler les étudiants face à des possibilités d'affaires. Des activités de coopération, comme de la formation, des séminaires et des réunions technologiques, sont également visées par cette entente.

Raymond-Robert Tremblay, directeur général du cégep trifluvien, croit lui aussi que cette entente favorisera le développement de Trois-Rivières.

«En construisant des partenariats avec de petites et moyennes entreprises qui sont au coeur de l'innovation et de la création d'emploi, nous contribuons aussi à garder nos diplômés dans la région en leur offrant des emplois de qualité. Avec notre partenaire, nous souhaitons construire un pôle de haute technologie qui sera garant de l'avenir de l'innovation à Trois-Rivières.»

Pour sa part, Yves Lévesque estime que Trois-Rivières doit profiter de la présence des institutions d'enseignement post-secondaires qui possèdent de l'expertise en innovation et en diversification.

«L'entente est un outil fort intéressant pour les entrepreneurs qui auront accès au savoir. C'est un atout pour nos entreprises. Ça va les aider à développer de nouveaux produits et de nouveaux marchés.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer