Lueur d'espoir à l'usine Laurentide

Le syndicat des travailleurs de l'usine Laurentide de... (photo: sylvain mayer)

Agrandir

Le syndicat des travailleurs de l'usine Laurentide de Produits forestiers Résolu et l'employeur ont conclu une entente de principe hier soir.

photo: sylvain mayer

Partager

(Shawinigan) Il y a une lueur d'espoir à l'usine Laurentide. Une entente de principe a été conclue hier entre les représentants syndicaux des travailleurs de l'usine du secteur Grand-Mère à Shawinigan et la direction de Produits forestiers Résolu.

Cette entente survient après que les travailleurs de la section locale 139 du Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier (SCEP) eurent manifesté le 19 décembre dernier en assemblée générale leur volonté de renégocier leur convention collective avec l'employeur.

Depuis, les représentants syndicaux et la direction de l'usine se sont rencontrés à plusieurs reprises. Un blitz de négociations a même eu lieu ce week-end pour finalement se conclure avec une entente de principe.

«Nous avons fini par trouver un terrain d'entente et on pense que ça sera acceptable pour nos membres», soutient Claude Gagnon, représentant au SCEP.

Les représentants syndicaux poursuivent le travail avec l'employeur aujourd'hui. «Il reste les textes à vérifier. Si tout est conforme, nous pourrons recommander l'entente aux membres», explique Claude Gagnon, qui se garde bien de dévoiler le contenu de l'entente de principe. «On va commencer par informer les membres.»

Si les documents reflètent l'entente de principe, les travailleurs seront convoqués à un vote secret jeudi à 19 h ainsi que vendredi prochain à 10 h et 13 h. La salle est déjà réservée. «Les changements à la convention doivent être entérinés par vote secret», précise M. Gagnon.

Le syndicat espère que cette entente de principe permettra le redémarrage de la machine 11 fermée depuis vendredi soir pour une durée indéterminée.

Il était cependant prévu par l'employeur que cette machine serait arrêtée pour la période des Fêtes. Il s'agit d'une procédure normale et courante dans l'industrie. Le syndicat espère alors que Produits forestiers Résolu reprenne la production au début de 2013.

Le maire de Shawinigan, Michel Angers, était très heureux hier soir d'apprendre la nouvelle.

«C'est le choix des salariés de revoir l'entente avec l'employeur», lance d'entrée de jeu le maire Angers. «C'est de bon augure.»

Michel Angers souhaite par ailleurs que cette entente de principe permette à la machine numéro 11 de repartir «le plus rapidement possible» et que la direction de Produits forestiers Résolu soit «sérieuse dans sa volonté de faire en sorte que cette machine puisse traverser les mois et les années».

«L'entreprise nous disait de façon régulière: ''Une machine, une usine. C'est maintenant la nouvelle façon de faire les choses''», souligne le maire en espérant que Produits forestiers Résolu n'ait pas changé d'idée.

Le maire de Shawinigan assure qu'il est prêt à aider l'entreprise auprès du gouvernement afin d'explorer les possibilités d'approvisionnement en fibres.

Toutefois, Michel Angers affirme que les travailleurs ont été forcés de revoir leur convention collective s'ils voulaient retourner au travail. «C'est un peu avec le couteau sous la gorge que les travailleurs ont dû revoir les différentes règles», estime-t-il.

«J'ose espérer que l'entente de principe soit dans un esprit gagnant-gagant», ajoute Michel Angers.

Rappelons que les travailleurs de Laurentide ont déjà accordé à l'employeur ces dernières années des diminutions salariales de 10 % ainsi que des concessions sur les avantages sociaux de 7 % lorsque l'entreprise était sous la protection de la loi contre ses créanciers.

De plus, 57 % des membres du syndicat avaient refusé de rouvrir la convention collective au début du mois de décembre après que Produits forestiers Résolu eut fermé la machine numéro 10, coupant ainsi 111 emplois.

Par contre, la décision de fermer la machine numéro 11 pour une durée indéterminée la semaine dernière a forcé la main aux 277 travailleurs restants.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer