Le nouveau visage des manufacturiers

Nouvelle image et nouveau visage à la présidence... (Photo: Émilie O'Connor)

Agrandir

Nouvelle image et nouveau visage à la présidence des Manufacturiers de la Mauricie et du Centre-du-Québec. Dans l'ordre habituel, on retrouve Gaétan Turner, administrateur et animateur du 5 à 7, Geneviève Hardy, nouvelle présidente, François Dupuis, trésorier (sa firme Raymond Chabot Grant Thornton était commanditaire de la soirée au Carlito), et Pierre Boucher, responsable des communications. La conceptrice du logo, Léa Robitaille, est absente sur la photo.

Photo: Émilie O'Connor

Partager

Marc Rochette
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Après 35 ans d'existence, l'organisation des Manufacturiers et Exportateurs de la Mauricie et du Centre-du-Québec a senti le besoin de se donner une nouvelle image. Non seulement a-t-on laissé tomber le mot exportateurs, mais l'association peut compter sur une nouvelle présidente et unenouvelle image inspirée du pont Laviolette.

«Notre rôle est d'être un leader de premier plan en matière d'accroissement de la compétitivité, du développement de nouveaux marchés, de la vigie, de la diffusion de l'information pertinente et du maintien d'un environnement propice à la concertation et au réseautage», a expliqué Geneviève Hardy, directrice générale de l'entreprise Hardy Filtration, lors d'une activité 5 à 7 au Carlito à Trois-Rivières.

Celle qui préside dorénavant l'association des Manufacturiers de la Mauricie et du Centre-du-Québec (MMCQ) veut sonder l'opinion des membres pour mieux connaître leurs besoins et leurs attentes. Et il y aura aussi cette présence sur les médias sociaux.

«Notre mission est de dynamiser, promouvoir et participer au développement de l'industrie manufacturière», précise-t-elle.

Et pour y parvenir, l'association développe des partenariats stratégiques avec d'autres associations professionnelles, des organismes de développement économique et l'UQTR.

Finalement, le responsable des communications, Pierre Boucher, a expliqué le logo des MMCQ en retraçant l'histoire du pont Laviolette via plusieurs extraits du Nouvelliste.

«Ça symbolise le lien entre les deux rives du Saint-Laurent et aussi entre les entreprises. La couleur verte se veut non seulement celle du pont Laviolette, mais elle représente notre préoccupation pour le développement durable et le rouge marque notre lien avec le passé tout en demeurant dans l'action», a-t-il conclu tout en annonçant la future activité, Savoir-Affaires Centre-du-Québec, qui aura lieu à Drummondville du 27 janvier au 1er février 2013.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer