La Mauricie fait le pari de la formation

Le président de la CPMT, Jean-Luc Trahan, et... (Photo: Sylvain Mayer)

Agrandir

Le président de la CPMT, Jean-Luc Trahan, et la présidente du CRPMT, Sophie Milette, de Portes Milette inc, l'une des entreprises engagées dans Investissement-compétences.

Photo: Sylvain Mayer

Partager

Marc Rochette
Le Nouvelliste

Pas moins de 37 entreprises de la Mauricie ont signé le certificat Investissement-compétences, un engagement moral en faveur du développement des compétences des travailleurs québécois.

Car pour la Commission des partenaires du marché du travail (CPMT), la vigueur d'une économie repose, en bonne partie, sur la productivité des entreprises et sur la formation et la qualification de la main-d'oeuvre.

«C'est le temps de bouger maintenant», a lancé le président Jean-Luc Trahan devant les gens d'affaires de Trois-Rivières, sachant que dans le passé, les entreprises ont souvent évoqué la force ou la faiblesse du dollar canadien pour ne pas investir dans la formation.

Chiffres à l'appui sur l'écart de productivité à combler d'ici 2026, le conférencier du jour a démontré que «la qualité de vie va diminuer si on fait rien». Une tendance inquiétante qui vient s'ajouter au retard du Québec en matière de productivité et de formation, au choc démographique et à la rareté de la main-d'oeuvre.

«Selon Desjardins, il faut privilégier le capital humain. Un dollar investi en formation en rapporte trois», a-t-il souligné, histoire de démontrer que le développement des compétences constitue un investissement essentiel et rentable plutôt qu'une dépense.

Et parce qu'une mobilisation de tous les acteurs du marché du travail est nécessaire pour relever le défi de la productivité, la CPMT et Emploi-Québec joignent leurs forces pour répondre aux besoins des entreprises «et de l'économie du Québec».

On veut ainsi favoriser l'établissement d'une culture de la formation continue et mobiliser tant les entreprises que les travailleurs en vue de la mise en application d'une stratégie cohérente d'investissement dans les compétences de la main-d'oeuvre au cours des trois prochaines années.

Selon M. Trahan, les entreprises de 50 employés et moins ont souvent plus de mal à investir dans la formation, faute de ressources. Or, sur les quelque 280 000 entreprises québécoises, environ 1300 seulement comptent plus de 500 employés, ce qui explique le grand nombre de PME et de TPE (très petite entreprise), un groupe à risque de sous-investissement.

Si les sommes correspondant à 1 % de la masse salariale qui doivent être obligatoirement investies dans la formation par certains employeurs se retrouvent plutôt dans un fonds consolidé finançant, en partie, Investissement-compétences, l'entreprise Labcan, de Cap-de-la-Madeleine, n'est pas peu fière d'injecter au-delà de cette proportion, soit 150 000 dollars par année.

Par ailleurs, M. Trahan a visité l'entreprise Portes Milette, de Saint-Boniface, considérée comme un exemple à suivre pour les organisations qui souhaitent attirer des travailleurs compétents, les retenir et augmenter leur productivité. Il n'est donc pas étonnant de retrouver Sophie Milette à la présidence du Conseil régional des partenaires du marché du travail de la Mauricie (CRPMT).

«Les membres du CRPMT sont étroitement associés à Investissement-compétences puisqu'il constitue un levier important pour développer, chez les travailleurs et les entrepreneurs, une véritable culture de formation continue», a-t-elle affirmé.

Dotée d'une enveloppe de plus de 360 millions $ sur trois ans, Investissement-compétences offre aussi de nouveaux volets aux mesures et aux actions proposées par la CPMT et Emploi-Québec. Notamment, le programme Accompagnement des entreprises pour la relance de l'emploi appuie les entreprises dans les premières années de relance de leurs activités en répondant aux besoins de formation de leur personnel.

«Jusqu'à présent, 1500 entreprises ont signé l'engagement à sept valeurs», a conclu M. Trahan tout en faisant connaître l'adresse www.i-competences.gouv.qc.ca.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer