Entente de principe chez Olin Canada

Les travailleurs syndiqués d'Olin se prononceront le 13... (Photo: François Gervais)

Agrandir

Les travailleurs syndiqués d'Olin se prononceront le 13 décembre sur le contenu de l'entente de principe intervenue entre la direction de l'usine et le syndicat.

Photo: François Gervais

Partager

Martin Lafrenière
Le Nouvelliste

(Bécancour) La direction d'Olin Canada et les représentants des 130 employés syndiqués de l'usine viennent de conclure une entente de principe pour l'établissement d'une nouvelle convention collective.

Cette entente sera soumise au vote des travailleurs lors d'une assemblée générale qui aura lieu le 13 décembre. Ces employés travaillent à la production d'acide chlorhydrique, de soude caustique et de chlore dans cette usine du parc industriel de Bécancour.

Daniel Cloutier, représentant syndical des travailleurs, confirme que le comité de négociations va recommander l'acceptation de l'offre.

«Hier (mercredi), on est parvenu à une entente de principe. On a eu 15 rencontres de négociations en octobre et en novembre pour en arriver à un règlement satisfaisant», raconte M. Cloutier, représentant du Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier (SCEP-FTQ).

Le représentant syndical indique que les deux parties ont liquidé tous les points normatifs en début de négociations. L'aspect salarial a été gardé pour la fin. Trois jours de négociations tenus cette semaine ont suffi pour régler ce dernier point, selon lui.

«Ça s'est bien passé. On a eu des négociations constructives. En général, les relations de travail sont intéressantes. C'est un employeur avec lequel on entretient des relations cordiales depuis plusieurs années.»

M. Cloutier ne veut pas révéler le contenu de l'entente de principe tant que les membres ne l'auront pas examiné. Il raconte toutefois que les négociations ont permis d'aborder des problèmes auxquels l'entreprise est confrontée et de trouver des solutions convenables.

Du côté de la direction d'Olin, on confirme qu'une entente de principe est intervenue avec la partie syndicale. On se garde toutefois de faire des commentaires sur le sujet tant que les travailleurs n'auront pas voté en assemblée générale.

La dernière convention collective des employés a pris fin en mai dernier. Les pourparlers ont été repoussés à l'automne pour permettre à un membre de la table de négociation de récupérer d'un problème de santé.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer