Target confirme sa venue à Trois-Rivières

Le magasin Zellers du centre commercial Les Rivières... (Photo d'archives)

Agrandir

Le magasin Zellers du centre commercial Les Rivières deviendra une des 12 premières bannières Target au Québec.

Photo d'archives

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Le géant américain Target a confirmé hier sa venue à Trois-Rivières pour l'automne 2013. La compagnie qui a acheté les baux de 189 Zellers au Canada, a annoncé l'ouverture de ses douze premiers magasins, dont celui de Trois-Rivières, qui prendra la place du magasin Zellers du Centre commercial Les Rivières.

Chaque magasin pourrait embaucher entre 150 et 200 personnes, confirme la porte-parole de la compagnie, Lisa Gibson. Pour le moment, aucune date précise n'a encore été confirmée pour l'ouverture de la grande surface, mais la compagnie semble confiante que tout soit prêt à l'automne 2013. «Les magasins subiront des rénovations et des transformations significatives pendant environ six à huit mois, afin que l'on transporte à Trois-Rivières l'expérience Target qui prévaut déjà aux États-Unis», déclare Mme Gibson.

Actuellement, une centaine d'employés travaillent au magasin Zellers de Trois-Rivières. On se souviendra que le Syndicat des travailleurs et travailleuses unis de l'alimentation et du commerce (TUAC) avait récemment lancé une campagne publicitaire massive contre Target, pour forcer le géant américain à respecter les droits des travailleurs en place. Le syndicat craignait notamment que Target ne respecte pas les lois québécoises en ne faisant que l'acquisition des baux, sans respecter l'ancienneté et les droits acquis par les travailleurs de Zellers, ce qui aurait causé un précédent important et loin d'être souhaité par le syndicat.

Or, les TUAC ont manifesté de l'optimisme hier matin, à l'annonce faite par Target. En effet, le communiqué envoyé par le géant américain stipule que «Target fera en sorte de faciliter le processus de demande d'emploi pour les associés de Zellers». Selon Roxanne Larouche des TUAC, il s'agit là du tout premier signe d'ouverture de Target face aux employés de Zellers, et la campagne publicitaire syndicale ne peut qu'avoir contribué à ce changement de discours.

«Pour la première fois depuis un an, le géant américain du commerce de détail démontre de l'ouverture face aux employés des Zellers. Nous sommes heureux de constater ce revirement majeur de la part de Target», soutient Mme Larouche.

Bien que la plupart des employés de Zellers ne soient pas des membres des TUAC, le syndicat se dit en faveur de défendre les droits de tous les travailleurs, qu'ils soient syndiqués ou non. Ainsi, le syndicat a mis en place diverses campagnes d'information via le web et les réseaux sociaux, en plus d'inviter les employés de Zellers à communiquer avec les TUAC pour connaître leurs droits en vertu des normes du travail.

«Reste à savoir maintenant si l'annonce faite par l'entreprise ce matin (hier), exprime son intention de reconnaître le service continu des employés des Zellers et ainsi respecter l'article 97 de la Loi sur les normes du travail qui stipule que «L'aliénation ou la concession totale ou partielle de l'entreprise, la modification de sa structure juridique, notamment, par fusion, division ou autrement n'affecte pas la continuité de l'application des normes du travail», ajoute Mme Larouche.

Par voie de courriel, Lisa Gibson de Target a indiqué au Nouvelliste qu'il était dans l'intention de Target de respecter les lois. Elle a toutefois répété que l'entente conclue avec Zellers en était une immobilière, et que cela n'incluait pas les inventaires, les systèmes ou même les employés. «Ceci étant dit, nous encourageons les employés de Zellers à considérer travailler chez Target et nous les invitons à visiter notre site Internet pour plus d'information et pour consulter les offres d'emplois à venir», ajoute Mme Gibson.

Les autres magasins Target qui ouvriront leurs portes à l'automne 2013 sont situés à Anjou, Brossard, Gatineau, Joliette, Lévis, Saint-Bruno-de-Montarville, Sherbrooke, Sainte-Foy, Saint-Jérôme et deux à Montréal. Au total, Target prévoit ouvrir de 125 à 135 magasins au Canada.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer