Le Top 5 du tourisme d'affaires?

L'hôtel Delta Trois-Rivières, avec son centre des congrès,... (Sylvain Mayer)

Agrandir

L'hôtel Delta Trois-Rivières, avec son centre des congrès, la résidence La Sittelle et la Place du marché, a été vendu à un groupe de quatre investisseurs locaux mardi. 

Sylvain Mayer

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jean-Marc Beaudoin
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Trois-Rivières parviendra-t-elle à se hisser dans le Top 5 des destinations québécoises qui accueilleront éventuellement le plus d'événements d'affaires par année?

Il est tentant de le croire. Il serait surtout plus risqué de ne pas en être convaincu.

Un gros jalon a été posé en ce sens mardi matin. Ce n'est pas tant la vente du complexe de l'hôtel Delta de Trois-Rivières, avec son centre de congrès, sa Place du marché et sa résidence La Sittelle qui constituait une grosse nouvelle. Le Delta avait déjà été vendu par le Groupe Pomerleau à un regroupement de compagnies d'assurances basées en Ontario sans qu'on s'en émeuve.

C'est avant tout le fait que le nouveau groupe d'acquéreurs est formé d'entrepreneurs de Trois-Rivières, Guylaine Déziel, Steve Vigneault et Alexandre Trudel, avec à leur tête Carl Gravel, tous des gens déjà fortement engagés dans le développement immobilier. Ce dernier, qui présidera la Société immobilière G3R, fondée pour cette acquisition, dirige également l'entreprise trifluvienne RGF Électrique qui se spécialise dans les chantiers d'envergure au Québec et dans les provinces voisines. 

C'est un investissement, si on comprend l'achat du complexe et les travaux de rénovation prévus à court terme, qui joue dans les 25 millions $. Mais c'est surtout le signal de confiance que ces entrepreneurs locaux envoient dans l'avenir touristique de Trois-Rivières.

Car si l'on s'en tient pour l'instant à des améliorations physiques du complexe hôtelier, qui continuera d'ailleurs d'être géré par Mariott International, le numéro un mondial de l'hôtellerie, on n'écarte déjà pas une seconde phase avec en particulier l'agrandissement du centre de congrès et même la construction d'une passerelle qui relierait le complexe au stationnement étagé de la rue Badeaux.

Un centre de congrès avec des salles de réunions ou de démonstrations plus grandes, c'est justement ce qui manque à Trois-Rivières et qui fait en sorte que des congrès de plus grande importance que ceux que l'on reçoit en ce moment sont contraints de se tenir à d'autres endroits du Québec. Malgré toute la volonté qu'on peut y mettre, avec les infrastructures actuelles, il sera impossible de parvenir à se glisser dans ce Top 5 qu'on veut atteindre. On est 9e.

Mais l'élan est là, a reconnu Carl Gravel, et c'est cette effervescence que son groupe compte stimuler. Est-ce que ces gens d'affaires voient venir des choses qu'on ne soupçonne pas? 

On s'attend que dès le printemps prochain, des annonces importantes seront faites au District 55 où là aussi, il est fortement question de la construction d'un hôtel auquel serait rattaché un centre de congrès. La construction du futur colisée de 5000 places que le maire Yves Lévesque tente de faire débloquer sera susceptible d'accélérer une telle annonce. 

Mais il faut aussi savoir que le promoteur Jean-Claude Fortin arpente depuis des mois les quais de Trois-Rivières où il rêve, si on lui en donne la possibilité, de donner aux lieux des allures de Dubaï. Avec lui, on le sait, c'est «think big». Fortin ne manque pas d'imagination et de projets pour Trois-Rivières. Et quand l'un ne débouche pas, il en sort un autre. Il a déjà voulu acquérir l'hippodrome et transformer une grande partie du parc de l'Exposition en complexe touristique et hôtelier. Ça n'a pas marché.

Mais il a fait la preuve qu'il a la capacité de réaliser ce qu'il projette. On lui doit l'un des plus grands investissements immobiliers de Trois-Rivières avec sa Place Belvédère où d'autres investissements sont à venir. Il pense à faire rouler sur les rails existantes sur les quais un genre de petit tramway sympathique qui ferait la navette entre son complexe et le pied de la rue des Forges. Peut-être pas Dubaï, mais déjà un peu Disney.

Mais là, sur les quais, c'est un hôtel avec un centre de conventions et un centre de foires qu'il propose avec comme point central le fameux hangar no 1 que le maire Lévesque a déjà décrit comme une «verrue qu'on a sur le nez». Les discussions entre la Ville et la direction du port se sont un peu ombragées. Mais l'idée de Fortin fait du chemin et Yves Lévesque admet aujourd'hui voir d'un bon oeil ce projet réalisé par le privé, avec des participations publiques au besoin. 

Le Centre de foires de Fortin n'est pas une mauvaise idée, mais les projets ont pullulé au Québec. Le marché s'est rétréci. Peu importe. S'il veut s'y risquer.

Il reste qu'avec son centre de conventions, c'est un troisième centre de congrès qui plane en ce moment dans l'air trifluvien. On assistera peut-être à une course entre les promoteurs, car il n'y aura pas de place pour tout le monde. Une concurrence qui ne semble pas inquiéter les nouveaux propriétaires du Delta qui veulent plutôt y voir une synergie, une effervescence touristique qu'il faut entretenir et propulser et que des éléments comme l'amphithéâtre Cogeco avec son Cirque du Soleil, une future gare maritime et bien d'autres projets soutiennent.

Si à certains il peut paraître down le dowtown, attendez la suite des choses et de monter sur le Top 5.

Partager

À lire aussi

  • Jean-Marc Beaudoin | <em>Le Top 5 du tourisme d'affaires?</em>

    La Griffe à Beaudoin

    Le Top 5 du tourisme d'affaires?

    Trois-Rivières parviendra-t-elle à se hisser dans le Top 5 des destinations québécoises qui accueilleront éventuellement le plus d'événements... »

  • Un Delta 100% Trois-Rivières

    Actualités

    Un Delta 100% Trois-Rivières

    Propriété du groupe InnVest REIT depuis 2006, l'hôtel Delta Trois-Rivières, avec son centre des congrès, la résidence La Sittelle et la Place du... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer