Résidence au Soleil levant de Précieux-Sang

Le conseil de bande des Abénakis de Wôlinak... (Photo: Marcel Aubry)

Agrandir

Le conseil de bande des Abénakis de Wôlinak réalise présentement, au coût de 4,7 millions $, un projet d'agrandissement et de rénovation de la Résidence au Soleil levant, située dans le secteur Précieux-Sang de la Ville de Bécancour.

Photo: Marcel Aubry

Marcel Aubry
Le Nouvelliste

(Bécancour) Le conseil de bande des Abénakis de Wôlinak achève présentement la réalisation d'un projet d'agrandissement qui fera passer le nombre de chambres de 24 à 63 à la Résidence au Soleil levant, située dans le secteur Précieux-Sang de la Ville de Bécancour. Il s'agit d'un projet de 4 730 000 $.

Construction G. Therrien de Nicolet a obtenu le contrat clés en main. Les travaux ont été amorcés à la fin du mois de septembre 2008. Il est prévu qu'une première aile de la section agrandie ouvrira ses portes vers le 15 mars.

 

Les personnes qui occupent présentement la totalité des 24 chambres de la partie existante seront alors transférées dans la nouvelle section dans le but de permettre à l'entrepreneur en construction de poursuivre les travaux de rénovation dans la partie existante.

L'ouverture de la deuxième aile de la section agrandie est prévue pour le début du mois de mai. Suivront, au printemps, des travaux d'aménagement extérieur comprenant notamment des sentiers piétonniers et même un petit lac artificiel.

«C'est un beau gros projet et ça va être une belle résidence», signale Karine Rouleau, directrice adjointe de la maison et infirmière auxiliaire. Elle précise que la liste des réservations comprend déjà une quinzaine de noms.

Rémi Saint-Onge, directeur des Ressources humaines au Conseil de bande, prévoit que les 63 chambres seront toutes occupées au 1er juillet 2009. «C'est notre objectif», mentionne-t-il.

Sur les 24 chambres actuelles, trois peuvent recevoir deux personnes. Deux grandes chambres sont ajoutées dans la section agrandie de sorte que la maison aura désormais la possibilité d'accueillir cinq couples. Selon Mme Rouleau, les gens viennent d'un peu partout, soit la majorité de la région de Bécancour, mais aussi de Trois-Rivières et même de Québec. Deux seuls bénéficiaires sont des gens de Wôlinak.

Au niveau des employés, par contre, il y en a sept sur 15 qui résident dans la communauté voisine de Wôlinak. Avec l'agrandissement, le nombre d'employés va à peu près doubler lorsque toutes les chambres seront occupées pour atteindre le nombre d'une trentaine.

En plus des chambres, la partie agrandie va comprendre notamment une nouvelle salle à manger, un bureau pour l'infirmière et une salle pour les médicaments.

La Résidence date de 1985

La Résidence au Soleil levant date de 1985. Le conseil de bande des Abénakis de Wôlinak s'en est porté acquéreur en février 2001 et y avait déjà réalisé d'importantes rénovations entre juin 2001 et mai 2003.

La Résidence s'était alors dotée d'une unité prothétique fermée pour clientèle atteinte de démence (7 lits), d'une unité pour clientèle plus lourde (4 lits) et de 13 chambres pour personnes autonomes et en perte d'autonomie légère.

Selon Bernard Ross, le directeur général du conseil de bande qui agit aussi comme directeur général de la Résidence, les nouvelles chambres seront surtout destinées aux personnes en perte d'autonomie mais une dizaine d'entre elles sont prévues pour les gens semi-autonomes.

L'aile prothétique est aussi agrandie, ce qui fera passer le nombre de places disponibles pour les gens atteints d'Alzheimer ou d'autres démences à 17.

 

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer