Quand les producteurs rencontrent les consommateurs

Le Marché Godefroy.... (Archives Le Nouvelliste)

Agrandir

Le Marché Godefroy.

Archives Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Michel Lamy
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) La 8e édition de la Semaine québécoise des Marchés publics se tiendra du 12 au 21 août prochains, dans l'ensemble des régions du Québec. La thématique de cette année est «De la terre à la table», au sens où les marchés publics rendent possible la rencontre entre les producteurs et les consommateurs.

Le message derrière la thématique De la terre à la table, c'est que les marchés publics ne sont pas seulement des points d'approvisionnement. Si les consommateurs ont accès à des produits d'une qualité et d'une fraîcheur compétitives, ils ont en plus l'occasion d'échanger directement avec le producteur duquel ils achètent leurs aliments.

«Les marchés publics favorisent le contact entre les producteurs et les consommateurs: des liens peuvent se tisser entre ces deux mondes d'une même communauté. Visiter les marchés publics, c'est témoigner sa gratitude aux producteurs et aux transformateurs d'ici, et ce, tout en garnissant sa table d'aliments de qualité unique», souligne Diane Séguin, présidente de l'Association des Marchés publics du Québec (AMPQ).

En fait, cette relation particulière ne se retrouve pas ailleurs. Aussi, les contacts qui ont lieu dans les marchés publics sont profitables pour les producteurs qui y ont des étalages. «Les marchés publics favorisent l'achat local et le contact direct avec les consommateurs. Les producteurs sont fiers de leurs produits et apprécient grandement ce type d'échange», indique Marcel Groleau, président général de l'Union des producteurs agricoles (UPA).

À l'occasion des festivités de la Semaine québécoise des Marchés publics, tous les marchés de la province mettront de l'avant le travail des artisans de la nourriture locale. Les amateurs de la région pourront ainsi s'approvisionner aux différents marchés de la Mauricie et du Centre-du-Québec. Les marchés participants sont le Marché Mékinac, le Marché public municipal de Saint-Élie-de-Caxton, le Marché champêtre de Saint-Narcisse, le Marché public de Shawinigan, le Marché public Yamachiche, le Marché Godefroy, le Marché public de Deschaillons et le Marché public de Drummondville.

Les célébrations se traduiront notamment par différentes activités. Il y aura des ateliers culinaires pour enfants au Marché public Yamachiche le 13 août, une fête du maïs au Marché champêtre de Saint-Narcisse le 14 août, une fête de la famille au Marché Mékinac le 20 août, ainsi qu'une démonstration culinaire avec le député de Maskinongé, Marc H. Plante, au Marché public Yamachiche, également le 20 août. La population peut consulter le site Internet www.ampq.ca pour obtenir la programmation complète et la liste des marchés participants.

La Semaine québécoise des Marchés publics est issue d'un partenariat entre l'AMPQ et l'UPA. L'AMPQ tient à souligner le soutien du ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec dans la tenue de l'événement.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer