American Story Show: un retour attendu

La revue musicale American Story Show...

Agrandir

La revue musicale American Story Show

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Amélie Houle
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Si la revue musicale American Story Show avait fait salle comble et connu un franc succès l'année dernière à Trois-Rivières, on promet encore cet été des surprises et quelques nouveautés au programme. Le tout encore une fois incarné par le trio de chanteurs, Marc-André Fortin, Kim Richardson et Rick Hughes.

La revue musicale American Story Show revient cette... (Mélany Bernier) - image 1.0

Agrandir

La revue musicale American Story Show revient cette année à Trois-Rivières pour 10 représentations.

Mélany Bernier

Un spectacle plus court et un rythme plus soutenu sont des ajustements qui ont été nécessaires pour améliorer les 10 représentations de la revue musicale. «On a une quarantaine de chansons en moins dans le spectacle, mais je pense qu'on a trouvé un beau rythme cette année, il y a moins de longueurs, les présentations sont plus courtes et on arrête moins souvent, ce qui fait que nous et le public, on reste dans l'action», avoue le chanteur Marc-André Fortin.

Choisir un répertoire de chansons dédié à une époque bien précise peut s'avérer être un défi, mais pas pour les chanteurs de la revue musicale. «À la fin du spectacle, le public se rend compte que la musique pop, c'est brillant et qu'elle a évolué au fil des décennies, mais ils réalisent aussi qu'ils aiment plusieurs styles musicaux et non un seul», soutient Rick Hughes. Le chanteur estime que toutes les chansons interprétées sont des pièces que tout le monde connaît, mais le tout remis dans un contexte historique.

Un spectacle dédié spécifiquement au répertoire musical américain et aux événements historiques des années 1960 à 1999, qui reste toutefois accessible à toute la famille. «Avec les chansons et les rappels historiques, les gens se rappellent où ils étaient précisément dans leur vie à ce moment-là et c'est ce qui vient chercher des émotions chez eux», note Rick Hughes.

Le moment le plus fort du spectacle est sans contredit pour les deux chanteurs lorsque le trio chante la chanson We Are the World. «C'est un moment fort du spectacle parce que c'est la chanson où on se rapproche le plus de l'imitation et la plupart du temps, c'est la place où les gens pleurent le plus et où, après notre performance, on a une ovation», poursuit Rick Hughes.

Les commentaires positifs des spectateurs et l'engouement pour le spectacle sont quelques éléments qui poussent le trio de chanteurs à se dépasser soir après soir. «Ce qu'on entend le plus souvent après nos spectacles, c'est que ça passe trop vite. Ça veut donc dire que les gens viennent voir le spectacle, mais reviennent avec leur entourage par la suite», mentionne Rick Hughes.

À voir et à revoir

Une chose est sûre pour les artistes, la revue musicale American Story Show peut être vue et revue plus d'une fois. «Je suis convaincu que c'est un spectacle qu'on peut voir et entendre plus d'une fois, car c'est certain qu'il y a toujours quelque chose que l'on avait pas remarqué la première fois», souligne l'ancien académicien, Marc-André Fortin.

Vivre le moment présent

Les spectateurs peuvent s'attendre encore une fois cette année, avec la revue musicale American Story Show, à oublier le tracas du quotidien et à vivre des moments d'émotion. «Les gens doivent s'attendre à être très émotifs lors du spectacle, autant avoir un plaisir fou qu'avoir les larmes aux yeux», admet Marc-André Fortin.

Les deux chanteurs masculins du trio ne se cachent pas pour dire que la complémentarité de leur voix fait le succès de l'équipe. «On est un heureux mélange de genres et de styles, on a tous un bagage différent, mais tout ça mis ensemble, ça fait en sorte qu'on se démarque. Les gens nous disent qu'on est un trio surprenant au départ, mais qu'au final, c'est ce qui fait notre force», conclut Marc-André Fortin.

Rick Hughes, Kim Richardson et Marc-André Fortin seront à la salle J.-Antonio-Thompson pour 10 représentations de la revue musicale American Story Show, du 12 août au 3 septembre prochain.

Les chanteurs séduits par Trois-Rivières

Habitués à faire la revue musicale American Story Show dans plusieurs villes du Québec, les chanteurs sont unanimes: les attraits de la ville de Trois-Rivières et les Trifluviens sont uniques et bien spéciaux.

«À Trois-Rivières, les gens sont de très grands connaisseurs de musique et on peut dire que la ville est une plaque tournante au Québec pour la chanson avec le FestiVoix, le Festival de poésie et même avec l'Amphithéâtre», avoue Rick Hughes.

Trois-Rivières est une région où les gens sont toujours au rendez-vous, soutient Marc-André Fortin et où les gens sont curieux et ouverts à aller voir des spectacles musicaux. «On profite de l'effervescence de la région et c'est un plaisir pour nous d'y contribuer», confie-t-il.

La salle J.-Antonio-Thompson est elle aussi un attrait pour les chanteurs. «C'est une salle chaleureuse avec de l'ambiance. C'est un joyau pour le patrimoine culturel et je trouve qu'on est chanceux de pouvoir laisser notre trace nous aussi», admet Marc-André Fortin. Rick Hughes soutient pour sa part que les Trifluviens sont très attentifs lors des spectacles et que c'est un public qui sait apprécier leur travail.

Le Grand Prix de Trois-Rivières est sans aucun doute l'événement le plus apprécié dans la région par les deux chanteurs masculins du trio. «L'an dernier, on a eu la chance de chanter l'hymne national au Grand Prix. L'ambiance est magique et encore une fois, on aura la chance le 13 juillet prochain de revivre l'expérience. On a très hâte de revivre ça», lance d'emblée Rick Hughes.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer