Manon Bédard: le bonheur au bout des doigts

Manon Bédard sera dans plusieurs festivals cet été... (François Gervais)

Agrandir

Manon Bédard sera dans plusieurs festivals cet été avec son nouvel album Née country.

François Gervais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Amélie Houle
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Bien que le country coule dans ses veines depuis son enfance, la Mauricienne d'origine et populaire «yodleuse», Manon Bédard, revient en selle après sept ans de recul pour surmonter des épreuves difficiles, avec son sixième album Née country. Plus prête que jamais, elle signe pour la première fois une des douze chansons en plus de faire appel à son ami Paul Daraîche pour deux d'entre elles. Un album country qui comprend quatre chansons originales et des reprises.

Un album qui se veut source de bonheur et de réconfort pour les fans de la chanteuse, qui souhaite raconter son histoire à travers les chansons, en permettant à tous de s'y retrouver. «C'est pourquoi après la mort de mes parents et d'autres épreuves, j'ai décidé de prendre du recul, pour mieux me ressourcer et offrir non pas un album nostalgique, mais un album rempli de lumière à mes fans», confie la chanteuse.

Pour l'écriture de sa propre chanson qui porte le nom de l'album, Manon Bédard explique que sa famille est la source d'inspiration principale. Même si l'écriture d'une chanson n'était pas dans les plans au début du projet, l'idée est venue en cours de route après réflexions. «Je raconte mes souvenirs d'enfance et je tente de garder mes parents vivants à travers cet album», souligne-t-elle.

Les 12 chansons ont pour leur part toute une signification bien précise pour la chanteuse qui souhaite expliquer à travers celles-ci qu'il faut prendre le temps et vivre le moment présent.

Des reprises de classiques d'Angèle Arsenault, Paul Dwayne et Ginette Reno mis à la saveur country trouvent aussi leur place sur l'album. «Je souhaitais avec ces reprises rendre hommage à des gens de coeur et des gens passionnés du domaine de la musique», explique Manon Bédard.

Paul Daraîche a pour sa part contribué deux fois plutôt qu'une à l'écriture de chansons. «Paul est une icône du country et je savais qu'il pouvait livrer la marchandise, mais deux chansons, je ne pouvais pas en demander plus», confie Mme Bédard.

Retour aux sources

Un album de musique country, bien sûr, mais avec une touche de yodle qui était indispensable selon la chanteuse. En effet, trois chansons sur 12 contiennent du yodle, mais de manière plus moderne pour suivre l'évolution du country. «Le yodle est une grande partie de ma vie, j'ai commencé avec ce style musical, donc il était primordial d'en intégrer, mais de façon plus moderne», estime-t-elle.

Avec plus de 125 000 albums vendus en carrière, Manon Bédard ne souhaite pas se faire d'attentes concernant la vente éventuelle de son prochain album et de la fidélité de ses fans. «Je me considère chanceuse puisque mes fans m'ont toujours suivie depuis le début de ma carrière et ils attendaient impatiemment mon nouvel album depuis 2010», souligne-t-elle.

En tournée tout l'été

La chanteuse se produira ainsi dans plusieurs festivals à travers le Québec cet été pour faire découvrir ses nouvelles chansons. Pour le moment, aucun festival n'est prévu en Mauricie pour l'artiste originaire de Saint-Tite. «Dans les prochaines années, j'aimerais participer à des festivals dans la région de la Mauricie comme le Festivoix par exemple même si ce n'est pas un festival exclusivement dédié au country, puisque mon album est pour le grand public», avoue Mme Bédard.

Popularité du country

Bien que le country est un petit milieu qui connaît de plus en plus de succès au fil des ans, la chanteuse n'a pas peur de perdre sa place puisqu'elle considère qu'elle a son style de country propre à elle avec sa touche de yodle. Elle souligne que dans le domaine musical, tout le monde, même les plus jeunes, a sa place pour percer. Avec cette nouvelle effervescence du country chez les plus jeunes générations, elle trouve tout de même intéressant de faire découvrir une nouvelle vague de country aux plus jeunes générations et de le faire aimer ce style musical.

Des projets plein la tête

Si l'année 2016 a été mouvementée pour Manon Bédard, la prochaine devrait l'être tout autant pour la chanteuse qui a déjà des projets en tête. Le Festival western de Saint-Tite souhaite, pour son 50e anniversaire, que la chanteuse originaire de la place participe à la modification de la chanson thème.

Les détails restent à confirmer pour Manon Bédard qui devrait interpréter cette chanson avec plusieurs autres artistes encore inconnus pour l'instant. Cependant, impossible de dire si on modifie la chanson complètement ou si on améliore l'ancienne version.

En plus de ce projet, la reine du «yodle» aimerait, à l'hiver 2017, pouvoir offrir à ses fans un album de Noël. «Pour l'instant, c'est un projet qui est dans l'air, mais je vais voir selon la réaction de mes fans avec mon nouvel album», avoue-t-elle.

Une chose est sûre, elle souhaite poursuivre sa carrière dans le domaine de la chanson country au cours des prochaines années.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer