Chienne de vie: quand le chien devient l'unique famille

Hélène Choquette est la réalisatrice de Chienne de... (La Presse)

Agrandir

Hélène Choquette est la réalisatrice de Chienne de vie.

La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Montréal

Il arrive fréquemment que l'on rencontre des sans-abri accompagnés d'un chien. En fait, cet animal représente tout ce qu'il y a de plus important pour l'homme ou la femme qui vit dans la rue. Jour et nuit, le chien accompagne son maître partout. En tout temps, ils veillent l'un sur l'autre.

Hélène Choquette, la réalisatrice de Chienne de vie, a rencontré quelques fiers propriétaires, tout heureux qu'on s'intéresse à leur compagnon.

Tous diront que leur ami canin est leur raison de vivre, leur seul lien affectif et durable sur lequel ils puissent compter. La bête représente une telle importance pour eux que, s'il le faut, ils se privent de manger et préfèrent nourrir leur animal. La vie de Tamara, Rosie, Popaye et Moxy est étroitement soudée à leur «humain».

Cet attachement des sans-abri pour leur chien va jusqu'au point où les hommes refusent les repas et les lits disponibles dans les refuges parce qu'on n'y accepte pas les animaux.

L'un d'eux, qui aura obtenu un logis où il peut vivre avec son chien, dira: «Ensemble, on est sorti de la rue, mais la rue nous habite toujours». Leur histoire, leur lien est gravé dans le bitume des rues de Montréal. 1001 Vies, ce samedi, 21 h, à Radio-Canada.

Des courts métrages qui en disent long

À UNIStv, le dernier dimanche du mois est consacré aux courts métrages. Traitant de sujets différents, les réalisateurs parviennent, en quelques minutes, à créer l'ambiance d'une situation porteuse de messages poignants qui captivent le spectateur du début à la fin.

Ce dimanche, 21 h 20, Un printemps incertain, de Carole Laganière, illustre la complicité entre Léa (Jade Charbonneau) et son oncle François (Paul Ahmarani), qui se meurt d'un cancer et dont les derniers jours sont allégés par la fraîcheur des visites quotidiennes de la jeune fille de

14 ans. À 22 h, on partage le désarroi d'une petite fille de 6 ans (Rafaëlle Patry) qui devient, en quelque sorte, la tête de turc de ses parents, un couple en difficulté (Evelyne Rompré, Andreas Apergis) qui tente de sauver la face devant les invités de La Fête en projetant les regards sur la fillette en mal d'attention. Un incident se produit.

De Louis Bélanger, Bec de lièvre, à 22 h 20, met en scène Alice (Hélène Florent) et Philippe (Danny Gilmore), qui, déguisés l'une en hase, l'autre en lapin, se rencontrent au hasard d'une réunion d'amis et sont fortement attirés l'un vers l'autre. Ils passent la nuit ensemble, mais, le matin venu, une triste réalité les aura vite rattrapés.

Familles du 21e siècle

La famille, le sujet qui englobe tous les autres, sera au coeur des interventions de Karina Marceau, en tête du nouveau magazine Remue-ménage. Tout y passera: éducation, économie, consommation, culture, sport, sexualité. On tentera de redéfinir la famille en 2016. Chaque semaine, on aborde trois sujets. Le mardi 31 mai, 20 h, à Radio-Canada, il sera question de vasectomie, du deuil vécu par les enfants lorsqu'un des parents décède, et enfin, depuis 25 ans, «Un Québec fou de ses enfants» a-t-il porté fruits?

Basé sur un fait réel, Vie sauvage, de Cédric Kahn, raconte la saga d'un père qui, à la suite d'un divorce éprouvant, décide de ne pas ramener ses fils, Tsali et Okyesa Fournier, à leur mère. S'ensuit une cavale qui durera

11 ans. Pour échapper aux recherches, ils vivront en nomades, parfois cachés dans des greniers ou des caravanes, près de la nature et des animaux. Ils vivent alors toutes sortes d'expériences, libres, à travers la France. Avec Mathieu Kassovitz et Céline Sallette, à TV5, ce dimanche, 20 h.

La dégustation de vins a connu ses heures de gloire, maintenant, place aux cocktails ingénieux. Benoît Gagnon anime Punch, nouveau magazine à Vtélé, à compter du mercredi 1er juin, 19 h 30.

À tour de rôle, des artistes viendront apprendre ou proposer des recettes pour concocter, en compagnie du mixologue Patrice Plante, des cocktails au goût exquis. Au fil des semaines, Anick Dumontet, Patrick Langlois, Brigitte Boisjoli, Annie-Soleil Proteau et plusieurs autres seront de la partie.

À RADIO-CANADA

Mélissa Désormeaux-Poulin, l'intrépide avocate Ariane de Ruptures, est attendue à Nicolet pour une séance intense d'affection à La Petite Séduction, le mercredi 1er juin, 20 h. Jasmine French a perdu son mari, un courtier de Wall Street, accusé de fraude, qui s'est suicidé en prison. Elle lui devait sa vie opulente et prospère. Complètement démunie après sa mort, elle entreprend donc de rebâtir sa vie. Avec Cate Blanchett qui a mérité l'Oscar et le Golden Globe de la meilleure actrice dans ce film de Woody Allen. Le vendredi 3 juin, 20 h.

À TVA

Il sera amusant de revoir les beautés accompagnées de leur animal préféré, ce dimanche,

18 h 30. Le Banquier des animaux grouillera de toute une ménagerie où certains y sont avec leur chien (Marie Tifo, Jean-François Baril), leur chat (Michèle Richard, Alain Lefèvre), mais aussi une poule (Claudette Taillefer), un lapin (Korine Côté), un lézard (Christine Michaud), un poisson rouge (Alexandra Diaz) et un âne (Jacynthe René).

À TÉLÉ-QUÉBEC 

Inspiré de la carrière flamboyante du trio The Supremes, dont les albums se sont vendus par dizaines de millions, le film Dreamgirls raconte leur phénoménal succès durant les années 1960, à Detroit. Avec Jennifer Hudson, Jamie Foxx, Beyoncé Knowles et Eddie Murphy, ce samedi, 21 h.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer