Le 22e FestiVoix a dépassé les attentes

Le directeur général du FestiVoix, Thomas Grégoire, dresse...

Agrandir

Le directeur général du FestiVoix, Thomas Grégoire, dresse un bilan positif, pour ne pas dire "magique", de la 22e édition.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Linda Corbo
Linda Corbo
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) On sentait l'effervescence et la satisfaction sur le terrain pendant l'événement, les chiffres dévoilés lundi en témoignent désormais, la population s'est drôlement approprié le FestiVoix cette année, faisant d'ailleurs de ce 22e festival une édition record.

Pour les neuf jours de l'événement, on a vendu cette année 14 175 passeports, ce qui dépasse l'ancien record observé en 2010, qui dénombrait 13 295 passeports. Dans l'ensemble, on a par ailleurs comptabilisé 9952 entrées journalières, pour un cumul d'un peu plus de 24 000 détenteurs d'entrées (billets et accréditations). En répertoriant ces chiffres, on a noté par ailleurs une hausse de 300% des ventes de passeports à l'extérieur de la Mauricie par rapport à l'an dernier.

Pour les responsables de l'événement qui ont tracé leur bilan lundi, les attentes ont été dépassées, non seulement en termes de chiffres, mais aussi du point de vue de la satisfaction témoignée par les festivaliers quant à la qualité de la programmation, des sites et de l'accueil.

«Magique, festive, estivale», c'est par ces qualificatifs que le directeur général du FestiVoix, Thomas Grégoire a qualifié la 22e édition. «On a dépassé largement nos objectifs, mais pour nous ce qui est le plus important, c'est de rendre la culture accessible au plus grand nombre.» Chose faite, dit-il, avec près de 120 spectacles proposés sur 13 scènes et une diversité qui a permis de programmer des artistes que les gens voulaient voir, tout en leur faisant découvrir des artistes qu'ils ne connaissaient pas, dit-il.

«On a eu des salles combles dans beaucoup de nos spectacles», note le directeur. «On le dit parfois dans le cinéma, mais on pourrait dire qu'on a reçu un succès critique et public, les deux réunis et ça, c'est ce qu'il y a de plus beau.»

Plus de détails dans Le Nouvelliste de mardi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer