Trois-Rivières en Blues: un succès sur toute la ligne

Jonny Lang a enflammé la scène de l'Amphithéâtre... (Andréanne Lemire)

Agrandir

Jonny Lang a enflammé la scène de l'Amphithéâtre Cogeco samedi, dans le cadre de la 9e édition du festival Trois-Rivières en Blues.

Andréanne Lemire

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Amélie Houle
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) La barre promet d'être haute pour les organisateurs du festival Trois-Rivières en Blues l'an prochain, qui devront se surpasser pour offrir une 10e édition à la hauteur sa 9e édition qui vient à peine de se clore cette fin de semaine avec notamment la performance du célèbre Jonny Lang, samedi.

Steve Hill a offert toute une performance au... (Andréanne Lemire) - image 1.0

Agrandir

Steve Hill a offert toute une performance au festival Trois-Rivières en Blues ce week-end.

Andréanne Lemire

L'organisation n'a d'ailleurs pas manqué de qualifier la 9e édition du festival Trois-Rivières en Blues de succès sur toute la ligne. «Ça c'est super bien passé. À ce jour, on peut dire que c'est la plus grande édition du festival en neuf ans. On est vraiment content, car la population s'est déplacée autant à l'Amphithéâtre Cogeco pour les gros spectacles que pour les spectacles au centre-ville», souligne la directrice communications, marketing et partenariats de la Corporation des événements de Trois-Rivières, Marie-Michelle Mantha.

Alors que la visite du célèbre groupe Styx a attiré les foules jeudi, à l'Amphithéâtre Cogeco, les organisateurs enregistrent une année record en ce qui a trait au nombre de passeports vendus pour la 9e édition du festival. Déjà à quelques heures du début de l'événement, mercredi, il ne restait que quelques dizaines de billets disponibles.

«C'est vraiment une année record. Les foules ont été au rendez-vous donc on est super content. En plus, l'esplanade gazonnée à l'Amphithéâtre a été très appréciée cette année. Les gens ont adopté cette nouvelle manière de venir voir les spectacles à l'Amphithéâtre. Ils étaient d'ailleurs contents de pouvoir avoir accès à des spectacles d'envergure, mais à petit prix» mentionne Marie-Michelle Mantha.

La renommée du festival Trois-Rivières en Blues n'est d'ailleurs plus à faire depuis quelques années, alors que l'organisation a été en mesure de présenter des spectacles tels que ZZ Top, Styx et Jonny Lang au fil des ans.

En plus d'avoir accès à des spectacles d'envergure cette année au festival Trois-Rivières en Blues, les nombreux spectateurs présents lors de cette édition ont aussi eu la chance de découvrir de toutes nouvelles voix dans le domaine, en plus de vivre des moments d'émotions. «C'est certain qu'on a eu Styx qui était un gros morceau pour Trois-Rivières en Blues, mais hier (samedi), Jonny Lang a terminé la soirée en beauté avec son classique qu'il l'a fait connaître, Lie to me. On doit toutefois mentionner la performance de Danielle Nicole qui était tout en force samedi. Elle a d'ailleurs su plaire aux spectateurs qui ne la connaissaient pour la plupart pas du tout. C'est donc une belle découverte», soutient Mme Mantha.

Les amateurs de blues ont ainsi eu droit encore une fois cette année à une programmation diversifiée avec notamment la formation montréalaise The Damn Truth,  Shawn McPherson Band, le Danielle Nicole Band, Jonny Lang, Night Bluemers Mavis Staples et Walter Trout, sans oublier la prestation de Styx.

Malgré le succès de la 9e édition, la pression de faire encore mieux l'an prochain pour le 10e anniversaire de l'événement est toutefois encore bien présente pour l'organisation. «Ça met évidemment la barre haute pour la 10e édition. Le comité est déjà en train de penser à la manière dont on pourrait mener ça encore plus loin l'an prochain, car c'est vraiment notre désir de faire vivre la musique blues pleinement en quatre jours à Trois-Rivières et je pense que le public l'apprécie», soutient la directrice communications, marketing et partenariats de la Corporation des événements de Trois-Rivières.




À lire aussi

  • Trois-Rivières en Blues retrouve sa personnalité

    Arts

    Trois-Rivières en Blues retrouve sa personnalité

    Après sa grisante virée rock de la veille, le blues avait pleinement repris ses droits à Trois-Rivières en Blues vendredi soir à l'Amphithéâtre... »

  • Le blues s'empare de la ville<strong></strong>

    Arts

    Le blues s'empare de la ville

    À partir de jeudi, le blues s'empare du centre-ville trifluvien avec toute la passion que cela suscite chez les nombreux fans. Des amateurs de plus... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer