Départ canon pour Stone

Le Cirque du Soleil présente son spectacle Stone... (Olivier Croteau)

Agrandir

Le Cirque du Soleil présente son spectacle Stone - Hommage à Plamondon à l'Amphithéâtre Cogeco jusqu'au 19 août.

Olivier Croteau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Le spectacle Stone - Hommage à Plamondon a connu un départ canon. Depuis le début de la série hommage du Cirque du Soleil en 2015, il s'agit du meilleur premier week-end à tous les niveaux.

Le directeur général de la Corporation des événements,... (Olivier Croteau) - image 1.0

Agrandir

Le directeur général de la Corporation des événements, Steve Dubé.

Olivier Croteau

«Nous sommes vraiment contents. Ç'a été un beau week-end pour notre premier d'opération. Il s'agit ni plus ni moins du plus gros premier week-end depuis qu'on présente à l'Amphithéâtre Cogeco la série hommage», affirme en entrevue Steve Dubé, le directeur général de la Corporation des événements de Trois-Rivières, qui se gardait bien de divulguer le nombre de spectateurs qui ont déjà vu le spectacle.

«C'est le meilleur début en termes d'achalandage, de vente de billets et de retombées médiatiques. On ne peut qu'être satisfait. [...] Les restaurants et les hôtels étaient pleins ce week-end à Trois-Rivières; on s'en réjouit.»

Lors de la première représentation du spectacle mercredi dernier, plus de 200 accréditations médiatiques avaient été distribuées, ce qui est davantage que les années précédentes. Et cela a porté ses fruits, estime Steve Dubé.  

«On a reçu un accueil médiatique extraordinaire. Les critiques sont unanimes par rapport à la qualité du spectacle qui était présenté», note le directeur général de la Corporation des événements.

Présent jeudi, le quotidien montréalais La Presse - pour ne donner qu'un exemple parmi plusieurs - a même accordé une note de quatre étoiles et demie à Stone du Cirque du Soleil. «Rares sont les spectacles qui nous plongent dans une réflexion intime sur ce qui compose l'immensément beau et le plus grand que soi. Stone, l'hommage du Cirque du Soleil à Luc Plamondon, est une oeuvre magistralement réussie qui fait exactement cela. Elle fascine par sa grâce et ses acrobaties magiquement agencées à la poésie du parolier», affirmait Hugo Pilon-Larose dans sa critique extrêmement favorable.

Même l'homme d'où émerge l'univers de Stone a été charmé par son hommage. Présent lors de la première du spectacle, Luc Plamondon n'a pu s'empêcher d'y retourner le lendemain. «Son retour au spectacle le lendemain de la première est très significatif», estime Steve Dubé.  

Les nombreuses critiques très positives, en Mauricie comme ailleurs au Québec, ont certainement contribué à favoriser la vente de billets ces derniers jours. «Cela a toujours un grand impact sur la billetterie. On ne peut qu'être heureux dans ces circonstances», ajoute Steve Dubé.

La qualité du spectacle, des acrobaties, mais aussi de l'interprétation des chansons du vaste répertoire de Luc Plamondon par les nombreuses chanteuses qui ont pris part à l'enregistrement de la trame sonore fait vivre un très beau moment aux spectateurs.

«Ce sont tous des facteurs qui font que les gens ont apprécié. Et maintenant, c'est le bouche-à-oreille qui fait son travail», note le directeur général de la Corporation des événements. «À la sortie du public, les commentaires sont unanimes. Les gens ont passé une soirée extraordinaire et ils sont éblouis par la qualité du spectacle.»  

Malgré le très bon départ de Stone - Hommage à Plamondon, il reste encore de très bons billets. Le spectacle du Cirque du Soleil est présenté jusqu'au 19 août à l'Amphithéâtre Cogeco. «C'est seulement 20 soirs, alors il faut en profiter.»

La trame sonore endisquée?

À la suite de la première du spectacle, plusieurs personnes - dont des critiques - ont manifesté leur goût de mettre la main sur un disque de la trame sonore du spectacle. Lorsqu'on demande à Steve Dubé si cela est envisagé, il répond avec un gros sourire que cette possibilité est étudiée. «On a eu tellement de bons commentaires par rapport à ça. C'est tellement une oeuvre qui serait intéressante à endisquer. C'est un sujet qu'on a effleuré et dont on va discuter avec les partenaires concernés. C'est prévu que nous allons avoir d'autres discussions et rencontres par rapport à ça», affirme Steve Dubé.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer