Trois-Rivières s'apprête à devenir Stone

Le Cirque du Soleil présentera son spectacle Stone,... (Stéphane Lessard)

Agrandir

Le Cirque du Soleil présentera son spectacle Stone, hommage à Luc Plamondon à l'Amphithéâtre Cogeco dès le 19 juillet.

Stéphane Lessard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Dans quelques jours, Trois-Rivières se met en mode Cirque du Soleil. Dès mercredi, le spectacle Stone, hommage à Luc Plamondon s'installe à l'Amphithéâtre Cogeco jusqu'au 19 août. Sans dévoiler de chiffres, la Corporation des événements affirme que les ventes de billets sont en avance sur l'an dernier.

Le directeur général de la Corporation des événements,... (François Gervais) - image 1.0

Agrandir

Le directeur général de la Corporation des événements, Steve Dubé.

François Gervais

«Nous sommes vraiment contents de la vente de billets jusqu'à présent. Nous sommes vraiment en avance par rapport au même moment l'an dernier», affirme en entrevue Steve Dubé, le directeur général de la Corporation des événements de Trois-Rivières. «C'est une belle réponse du public que nous avons.»

Le grand patron de la Corporation des événements n'a toutefois pas voulu donner de statistiques précises sur la vente de billets. Steve Dubé souligne par contre que les stratégies de promotion sont différentes cette année et que cela entraîne de bons résultats. 

«Nous avons modifié certaines approches au niveau de la publicité et des relations avec les médias. Et le résultat, c'est que nous sommes vraiment en avance sur l'an passé», ajoute-t-il en espérant que les ventes de billets continuent au même rythme. 

L'été 2017 est chargé en propositions culturelles un peu partout au Québec. Avec les fêtes du 375e de Montréal et le 150e anniversaire de la Confédération canadienne, les occasions d'assister à des spectacles sont nombreuses. Est-ce que cela influencera l'achalandage global à la fin de la saison? Seul l'avenir nous le dira, note Steve Dubé. «Il y a beaucoup d'offres au Québec, mais qu'on soit en avance sur nos ventes, nous sommes satisfaits. Pour nous c'est un marathon et il ne faut pas lâcher la promotion.»

Encore une fois cette année, la Corporation des événements s'attend à accueillir une majorité de spectateurs originaires de l'extérieur de la Mauricie. Lors de la première année, 66 % des billets avaient été vendus dans les autres régions, alors que l'année dernière cette donnée s'élevait à 67 %. Si la tendance se maintient, un peu moins de 70 % des spectateurs seront des touristes une fois de plus cette année. 

Avec Stone, hommage à Luc Plamondon, le Cirque du Soleil s'installe pour son troisième été à l'Amphithéâtre Cogeco. Si cette infrastructure artistique était presque inconnue des Québécois lors de son inauguration il y a trois ans, sa réputation dépasse maintenant les frontières de la Mauricie. Bien sûr, le fait de présenter des créations uniques du plus grand cirque au monde aide énormément à cette reconnaissance. Les médias des autres régions, dont Montréal, sont d'ailleurs de plus en plus nombreux à s'intéresser au spectacle de Trois-Rivières. 

«Il ne faut rien tenir pour acquis et il reste encore beaucoup de développement à faire avec l'Amphithéâtre. Mais on réussit à attirer plus l'attention après deux ans», soutient Steve Dubé. 

«On a plus de médias qui seront présents pour la première qu'il y en avait pour la première et la deuxième année. Ça veut dire que de plus en plus notre projet attire l'attention et que les médias de l'extérieur s'y intéressent. Et Trois-Rivières attire aussi l'attention à travers ce projet. Pour nous, c'est des bons signes.»  

Les caméras seront donc nombreuses à être braquées sur le tapis rouge prévu ce mercredi avant la première du spectacle Stone, hommage à Luc Plamondon. Le parolier a oeuvré pour tellement d'artistes durant sa prolifique carrière qu'il y a fort à parier que le tapis rouge sera foulé par plusieurs artistes bien connus du public. «Nous avons plusieurs personnalités qui ont confirmé leur présence et on attend encore des réponses. Luc Plamondon a écrit près de 500 chansons durant sa carrière. Ça amène beaucoup de personnes à avoir de l'intérêt envers le spectacle», avoue Steve Dubé. 

D'abord de trois ans, l'entente avec le Cirque du Soleil a été prolongée après le premier spectacle à cinq ans. Pour la Corporation des événements, le Cirque est bien sûr un partenaire d'exception. Même si l'entente de cinq ans est loin d'être terminée, Steve Dubé avoue que la Corporation des événements souhaiterait poursuivre l'aventure. 

«Évidemment, ça serait un privilège pour nous. On a une excellente relation avec le Cirque du Soleil et une belle complicité. D'avoir le Cirque dans un spectacle exclusif, c'est un réel privilège pour l'organisation, la ville et la région. On voit toutes les retombées que cela apporte. Le Cirque du Soleil a grandement contribué à la notoriété de l'Amphithéâtre. Ça serait pour nous une fierté de pouvoir poursuivre», conclut Steve Dubé, à quelques jours de la grande première de Stone, hommage à Luc Plamondon.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer