• Le Nouvelliste > 
  • Arts 
  • > Facebook produit ses propres émissions, séries et jeux télévisés 

Facebook produit ses propres émissions, séries et jeux télévisés

Des émissaires du réseau social Facebook rencontreraient actuellement... (Photo LEON NEAL, AFP)

Agrandir

Des émissaires du réseau social Facebook rencontreraient actuellement des dirigeants de studios d'Hollywood et d'agences de représentations d'acteurs et de créatifs de la télévision et du cinéma.

Photo LEON NEAL, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New York

Facebook a commencé à produire plusieurs émissions, séries et jeux télévisés, pour diffusion sur le réseau social, a-t-il indiqué lundi , confirmant une information du Wall Street Journal, une tendance de fond pour plusieurs géants d'internet.

La plateforme auprès de deux milliards d'utilisateurs mensuels travaille à ce projet avec «un petit groupe de partenaires et créateurs», a indiqué Nick Grudin, vice-président des partenariats médias de Facebook, dans une déclaration.

Ces partenaires «expérimentent des programmes sur lesquels vous pouvez bâtir une communauté, du sport à la comédie en passant par la télé-réalité et le jeu télévisé», selon Facebook.

En l'état, la conception de ces programmes est financée directement par Facebook, «mais au fil du temps, nous voulons aider beaucoup de créateurs à faire des vidéos financées par un système de partage des revenus comme Ad Break», logiciel qui permet d'insérer de la publicité dans des contenus diffusés en direct sur le réseau social.

Interrogé sur l'identité de ces partenaires, Facebook n'a pas donné suite.

Selon le Wall Street Journal, des émissaires du réseau social rencontreraient actuellement des dirigeants de studios d'Hollywood et d'agences de représentations d'acteurs et de créatifs de la télévision et du cinéma.

Toujours selon le quotidien économique, Facebook serait prêt à mettre sur la table jusqu'à trois millions de dollars par épisode produit, soit le budget d'un programme haut de gamme pour la télévision câblée aux États-Unis.

Le géant californien prévoit ainsi de mettre en ligne les premiers programmes à la fin de l'été.

Le développement de contenu propre est une tendance de fond chez les grands acteurs d'internet, qui se sont longtemps contentés d'ouvrir leurs plateformes à des programmes produits par d'autres.

Netflix, Amazon, ainsi que la plateforme de télévision en ligne Hulu (société commune de Disney, Comcast, 21st Century Fox et Time Warner), se sont résolument engagés dans cette voie, suivis, plus récemment, par YouTube et Apple, à une échelle plus modeste.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer