Un claviériste trifluvien avec Céline Dion

Le claviériste de Trois-Rivières Guillaume Marchand s'est joint... (Carole Volikakis)

Agrandir

Le claviériste de Trois-Rivières Guillaume Marchand s'est joint au groupe de musiciens de Céline Dion pour une tournée européenne.

Carole Volikakis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Le musicien trifluvien Guillaume Marchand vit un véritable rêve ces jours-ci. Il se trouve en Europe afin de se produire aux côtés de Céline Dion pour une série de 25 spectacles.

Il est en effet l'heureux élu qui remplacera le claviériste régulier de la diva pour cette tournée qui s'échelonnera pendant un peu moins de deux mois et qui a été lancée jeudi à Copenhague au Danemark. Le Nouvelliste s'est d'ailleurs entretenu avec lui quelques minutes après ce premier concert. Le musicien a confié qu'il était littéralement sur un nuage après avoir joué en compagnie de la réputée chanteuse. Il s'est de plus dit très satisfait de sa première performance, d'autant plus qu'il a été en quelque sorte parachuté dans cette aventure.

«Ç'a super bien été. Il reste encore des petits trucs à peaufiner, mais ce sont des détails. Je n'ai pas eu de bogue technique, ce qui est bien car je n'ai pas encore mon équipement au complet avec moi. Je suis tellement arrivé vite sur la tournée que je n'ai pas pu tout envoyer par avion», a-t-il raconté sur un ton énergique qui laissait clairement transparaître son excitation.

Le musicien qui fait son chemin dans l'industrie musicale québécoise depuis plusieurs années et qui a déjà accompagné quelques grands noms n'a appris que la semaine dernière qu'il allait joindre la tournée de la star d'envergure internationale. C'est le directeur musical Scott Price qui l'a contacté afin de sonder son intérêt pour remplacer le claviériste régulier qui ne pouvait participer à la tournée pour des raisons personnelles. Même s'il avait déjà plusieurs engagements professionnels à son agenda cet été, il n'a pas eu à réfléchir bien longtemps avant d'accepter l'offre du directeur musical.

«C'est le genre de coup de fil que tu reçois une fois dans ta vie. J'en ai parlé avec ma blonde et on a conclu rapidement que je ne pouvais pas dire non à ça. Elle était d'ailleurs super excitée et contente pour moi. J'ai donc dit oui tout de suite. Je suis donc maintenant rendu au Danemark», a-t-il lancé.

Il a d'ailleurs eu un très bon premier contact avec la chanteuse lors d'une répétition mercredi. Il a alors été en mesure de constater par lui-même qu'elle est une grande artiste et qu'elle est professionnelle jusqu'au bout des ongles.

«Elle est venue me voir avant la répétition et elle m'a pris dans ses bras! Elle m'a dit qu'elle était contente que je sois là et qu'elle comprenait que ça n'était pas évident d'être parachuté comme ça», a-t-il raconté.

Beaucoup de travail

Une fois le contrat accepté, le musicien a dû rapidement se mettre au travail afin d'être prêt à temps. En plus de devoir rassembler et emballer rapidement une partie de son équipement afin qu'il puisse être envoyé en avion avec les instruments des autres musiciens, il a dû apprendre les partitions de clavier pour les chansons qui font partie du spectacle.

«Je pense que j'ai perdu 10 livres depuis que j'ai reçu l'appel! Je ne voulais pas arriver à moitié prêt, et ce, même si les gens de la production me disaient de ne pas me stresser et qu'ils étaient conscients que j'arrivais à la dernière minute», a-t-il poursuivi.

Le travail de préparation se poursuivra pendant la tournée car les quatre spectacles qui seront présentés à Paris au début du mois de juillet seront différents des autres de la tournée qui visitera également l'Angleterre, l'Allemagne, la Suisse, la Suède et les Pays-Bas. Il n'aura donc pas trop le temps de jouer au touriste au cours de cette visite sur le Vieux Continent.

«Le défi était grand de faire le show de Céline à une semaine d'avis et il le sera encore plus d'en monter un deuxième pour Paris», a-t-il reconnu.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer