• Le Nouvelliste > 
  • Arts 
  • Inondés d'amour: un grand spectacle-bénéfice pour les sinistrés 

Inondés d'amour: un grand spectacle-bénéfice pour les sinistrés

De gauche à droite: le président de la... (Stéphane Lessard, Le Nouvelliste)

Agrandir

De gauche à droite: le président de la Corporation des événements, Roger Picard, Jean-Marie Touré, responsable du financement pour la Croix-Rouge, Jean-François Blais, concepteur du spectacle et sinistré des inondations, le directeur des stations radio de Cogeco en Mauricie, Daniel Brouillette et Steve Dubé, directeur général de la Corporation des événements.

Stéphane Lessard, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) L'Amphithéâtre Cogeco de Trois-Rivières présentera, le 11 juin prochain, un grand spectacle-bénéfice, dont les profits seront versés à la Croix-Rouge pour venir en aide aux sinistrés des inondations partout au Québec.

S'associant avec le directeur artistique Jean-François Blais, lui-même sinistré à Yamachiche, l'Amphithéâtre présentera Inondés d'amour, qui mettra en scène une impressionnante brochette d'artistes québécois.

C'est une réelle prise de conscience qui a motivé Jean-François Blais à tendre quelques perches, la semaine dernière, afin de connaître l'intérêt du milieu artistique et événementiel à voir ce projet se réaliser.

«J'ai pris la parole dans les dernières semaines. J'ai voulu nous défendre, j'ai voulu qu'on nous entende et j'ai voulu qu'on nous protège. J'ai fait appel à différents paliers de gouvernement. Cet appel-là a été compris. Mais à travers tout ça, il faut aussi que collectivement, on s'organise. C'est sain que ce soit un partage, il faut que la population s'implique et appuie aussi les sinistrés», croit le réalisateur de l'émission En direct de l'univers de Radio-Canada.

Aidé de sa conjointe Isabelle Viviers, Jean-François Blais a fait fonctionner le téléphone et les contacts pendant près de 48 heures pour en venir à réaliser que tout ce projet était bel et bien possible. Le couple s'est dit soufflé de constater avec quel enthousiasme le milieu a répondu présent.

«C'est émouvant. La cause, ce qu'on a vécue, personne n'a été indifférent. Ce n'était pas juste un show aux nouvelles, c'était aussi la vraie vie pour le monde. Je pense que les gens ont été touchés», croit celui qui n'a d'ailleurs pas pu retenir ses larmes au cours de la conférence de presse. 

Bien que débordé de travail avec la mise en scène du spectacle de la fête nationale sur les plaines d'Abraham ainsi que d'un spectacle sur la francophonie le lendemain à Québec, Jean-François Blais estime que le facteur temps est en ce moment son plus gros handicap, mais aussi son plus grand avantage, lui qui exige maintenant des délais serrés et des réponses rapides de la part des artistes.

À ce jour, plus de 25 artistes ont déjà confirmé leur présence. Les musiciens et l'équipe de l'émission En direct de l'univers accompagneront sur scène les Véronique Cloutier, Guylaine Tremblay, Fred Pellerin, France Beaudoin, Jonas, Michel Louvain, Mario Pelchat, Sylvain Cossette, Ingrid Saint-Pierre et Roch Voisine.

S'ajouteront aussi France D'Amour, Jean-Michel Anctil, Jean-François Breau et Marie-Ève Janvier, Valérie Carpentier, Grégory Charles, Rémi Chassé, Martin Cloutier, le duo Dominic et Martin, Luce Dufault, Marc Hervieux, Laurence Jalbert, Breen Leboeuf, Paul Piché, Annie Villeneuve et le duo 2 Frères.

À l'occasion du spectacle, tous les profits générés par la vente de billets, par le stationnement et par la vente des concessions seront versés à la Croix-Rouge. Un montant encore difficile à évaluer, même si l'équipe de l'Amphithéâtre Cogeco espère un montant qu'elle se garde bien de dévoiler pour le moment.

«On ne veut pas s'ajouter une pression, mais on a un chiffre magique et on va mettre tous les efforts nécessaires pour y parvenir», confirme le directeur général de la Corporation des événements, Steve Dubé. Ce dernier estime qu'il était naturel pour l'Amphithéâtre Cogeco d'embarquer dans une telle aventure.

«Il y a quelque chose qui se veut rassembleur. Trois-Rivières est de plus en plus rassembleuse et on voulait démontrer que oui, nous sommes solidaires avec les gens de la région, mais aussi avec les sinistrés à la grandeur du Québec», explique-t-il.

Par ailleurs, plusieurs entreprises de la Mauricie et du Centre-du-Québec ont accepté de contribuer bénévolement à ce spectacle-bénéfice, et tous les médias du territoire s'unissent pour être partenaires de l'événement. 

La Croix-Rouge a à ce jour amassé plus de 4,6 M$ pour venir en aide aux sinistrés qui, malgré un programme d'aide gouvernemental bonifié et élargi, auront besoin d'aide pour se relever complètement du printemps 2017.

«Je remercie le gouvernement de bonifier et d'étendre ce programme. Est-ce que le programme est parfait? Sûrement pas, mais c'est aussi pourquoi on fait ce spectacle, pour combler les lacunes. Collectivement, on doit aider ces personnes», martèle Jean-François Blais, qui note à quel point le fait de tenir ce spectacle à Trois-Rivières, au confluent du fleuve Saint-Laurent et de la rivière Saint-Maurice, a quelque chose de symbolique.

«Ce sera un spectacle pour qu'on se rappelle, pour qu'on le revive ensemble, mais aussi pour qu'on tourne la page. Je veux qu'on en retienne du positif. Le fleuve, il faut l'aimer, même quand il n'est pas fin. Le fleuve, je continue de le trouver beau malgré ce qu'il nous fait vivre, et c'est pourquoi on veut célébrer près de lui», lance M. Blais.

Les billets pour Inondés d'amour sont en vente dès maintenant au www.amphitheatrecogeco.com et à la billetterie de la salle J.-Antonio-Thompson au 819 380-9797 ou au 1-866-416-9797, au coût de 20 $ dans la section assise et 15 $ dans la section gazonnée.




À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer