Le Festival western chapeaute une tournée de Tim Hicks

Tim Hicks, que l'on voit ici lors de... (Stéphane Lessard, Le Nouvelliste)

Agrandir

Tim Hicks, que l'on voit ici lors de son passage au Festival western de Saint-Tite en septembre 2016, offrira six spectacles dans autant de régions du Québec au début de 2018.

Stéphane Lessard, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Josée Montminy
Le Nouvelliste

(Saint-Tite) Peu de temps après avoir annoncé la tenue d'un rodéo de nuit et la venue du groupe Alabama pour sa 50e édition, l'organisation du Festival western de Saint-Tite a dévoilé mercredi les détails de son projet Saint-Tite sur la route.

Il s'agit d'une tournée de six spectacles new country, avec le chanteur Tim Hicks, dans le but de faire vivre une partie de l'expérience du festival hors de Saint-Tite.

En partenariat avec Beaulieu Artistik Management, le Festival western propose donc au public de six régions du Québec de voir ou revoir le chanteur qui s'était produit avec grand succès à Saint-Tite en septembre dernier, lors de la 49e édition du festival.

Le 27 janvier 2018, Tim Hicks sera à la Maison des arts Desjardins de Drummondville, le lendemain on le retrouvera au Centre des arts Juliette-Lassonde de Saint-Hyacinthe, et le 29 janvier il visitera la Salle Odyssée de Gatineau. 

Le 31 janvier, il occupera la scène de la salle Albert-Rousseau de Québec, le 2 février il sera au Théâtre du Palais municipal de La Baie, et la tournée se conclura le 3 février à la salle J.-Antonio-Thompson de Trois-Rivières.

Originaire de Niagara Falls en Ontario, Tim Hicks a fait paraître trois albums depuis 2013. Il est entre autres connu pour ses chansons Stronger Beer, Got a Feeling, Hell Raisin' Good Times, Here Comes the Thunder et Get By.

«Le volet spectacle prend beaucoup d'ampleur, notamment depuis le virage new country de la programmation. Le but de ce projet est d'offrir un produit musical nouveau, rajeuni et attirant pour la jeune clientèle. En visitant plusieurs salles de spectacle, nos artistes deviennent accessibles à tous, et les spectateurs peuvent profiter de l'expertise du festival pour vivre une soirée Saint-Tite à une autre période de l'année», explique le directeur général du festival Pascal Lafrenière.




À lire aussi

  • Dean Brody au Festival western de Saint-Tite

    Arts

    Dean Brody au Festival western de Saint-Tite

    Le Festival western de Saint-Tite a annoncé mardi l'identité du chanteur qui assurera la première partie du spectacle de la formation Alabama le 7... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer