YouTube va lancer un service de télévision en ligne

Le géant d'internet YouTube a annoncé mardi le lancement prochain aux... (PHOTO Chris Ratcliffe, ARCHIVES Bloomberg)

Agrandir

PHOTO Chris Ratcliffe, ARCHIVES Bloomberg

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse

Le géant d'internet YouTube a annoncé mardi le lancement prochain aux États-Unis d'un service de télévision en continu rivalisant directement avec l'offre traditionnelle des chaînes du câble ou à péage.

YouTube TV cible ainsi les jeunes générations qui cherchent à regarder de l'info, des films ou des séries grâce à un simple abonnement et une connexion internet.

Le service, qui sera pour l'heure réservé aux États-Unis, s'adresse à ceux «qui veulent regarder ce qu'ils veulent, quand ils le veulent, de la manière dont ils veulent et sans engagement», a détaillé Susan Wojcicki, pendant une conférence de presse diffusée en continu.

Ses utilisateurs pourront notamment regarder sur leurs appareils connectés (tablettes, téléphones...) les principales chaînes américaines généralistes (ABC, CBS, Fox, NBC...) ainsi que des chaînes de sports et d'autres programmes, a détaillé le groupe.

YouTube TV, dont le lancement est prévu dans les prochains mois, coûtera 35 dollars US par mois pour un compte ouvert à six utilisateurs différents et viendra concurrencer les «bouquets restreints» proposés par les cablô-opérateurs Dish ou AT&T.

Le service, qui devrait à terme être étendu à d'autres pays, permettra également d'enregistrer des émissions pour les visionner ultérieurement.

Mais le succès de l'opération dépendra largement de la volonté de Google, qui possède YouTube, de le développer, estime un analyste.

«Au final, je pense que cela se résumera à la capacité de Google de maintenir son attention sur ce projet, ce qui est important, car on a parfois l'impression que Google est capable d'autant de concentration qu'un enfant de quatre ans en plein caprice», a estimé Rob Enderle de Enderle Group.

Un autre écueil est celui des droits d'auteurs et de la protection des droits des programmes qui seront diffusés pour éviter leur piratage, mais YouTube a déjà mis au point une technique qui permet d'identifier tout téléchargement illicite.

Le but des programmateurs est actuellement de sortir du modèle traditionnel de l'abonnement à un nombre important de chaînes à partir d'une «boîte» pour s'orienter vers la diffusion en continu de programmes choisis par le téléspectateur et diffusés sur le support de son choix. Mais les câblo-opérateurs traditionnels résistent en concluant des accords d'exclusivité avec les diffuseurs.

Un autre modèle de diffusion en devenir est celui que développe actuellement le géant des télécommunications AT&T qui entend fusionner avec Time Warner (HBO, CNN et studios Warner Bros), mais cette opération doit encore recevoir l'accord des autorités de la concurrence.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer