• Le Nouvelliste > 
  • Arts 
  • > Une scène «porno» provoque un scandale à la télévision saoudienne 

Une scène «porno» provoque un scandale à la télévision saoudienne

Bedaya a ajouté que le candidat avait été... (image Bedaya TV)

Agrandir

Bedaya a ajouté que le candidat avait été disqualifié et que son acte « ne représente en rien la chaîne ou ses objectifs qui visent à défendre les valeurs morales ».

image Bedaya TV

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
RIYAD

Une chaîne de télévision saoudienne s'est excusée mercredi pour la diffusion dans le royaume ultraconservateur d'une scène d'un programme de téléréalité, qualifiée de « pornographique » par ses détracteurs.

Des internautes ont posté une séquence d'un programme de Bedaya TV montrant des hommes en train de danser. L'un se tient tout près d'un autre, lui tient les hanches et semble imiter un acte sexuel, selon ces images.

La scène a provoqué un scandale sur les réseaux sociaux où des utilisateurs ont dénoncé le programme appelé « Augmentez votre crédit ».

Sous le mot-clic « scène pornographique sur Bedaya », ils ont appelé à sanctionner le « fautif » et à fermer la chaîne, fondée en 2005.

La chaîne de télévision s'est excusée sur Twitter en soulignant que des erreurs peuvent se produire durant les programmes diffusés en direct.

« L'acte émanant d'un de nos participants ne peut être accepté ni par la religion ni par les valeurs morales et a fait l'objet d'excuses du participant concerné », a indiqué la chaîne. « L'acte était involontaire, et (son auteur) s'en est repenti devant Dieu ».

Bedaya a ajouté que le candidat avait été disqualifié et que son acte « ne représente en rien la chaîne ou ses objectifs qui visent à défendre les valeurs morales ».

La chaîne a souligné que son programme « Augmentez votre crédit » visait à promouvoir une culture du gain et de l'épargne, et à préparer les jeunes au marché de l'emploi.

Bedaya TV a diffusé en direct mercredi après-midi une cérémonie de psalmodie du Coran, puis un programme culinaire.

L'Arabie saoudite est un pays ultraconservateur régi par le wahhabisme, une version rigoriste de l'islam. Mais plus de la moitié des Saoudiens sont des jeunes de moins de 25 ans et les pressions sont fortes pour des changements dans la société.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer