Spectacle annulé au Sanctuaire

L'événement Noël en lumière se poursuit jusqu'au 8... (Olivier Croteau)

Agrandir

L'événement Noël en lumière se poursuit jusqu'au 8 janvier au Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap mais le concert qui devait y être présenté le 23 décembre a dû être annulé.

Olivier Croteau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
François Houde
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) L'événement Noël en Lumière se poursuit au Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap mais le spectacle du groupe trifluvien Les Cuillères à Carreaux prévu pour vendredi soir, 20 h 30, au sous-sol de la Basilique, a dû être annulé devant la faible vente de billets.

Au Sanctuaire, le responsable des communications Pierre Montreuil indiquait jeudi que les organisateurs ont retardé le plus possible leur décision mais mercredi, devant le peu de billets ayant trouvé preneurs, ils ont dû se résoudre à l'annulation. «C'est à regret que nous en sommes venus à cette décision mais les ventes ont été décevantes. On a espéré jusqu'à la dernière minute que ça s'améliore mais ça ne s'est pas produit.»

«Au moment d'analyser l'événement dans son ensemble, on va se pencher sur ce concert. On voulait redonner à la population en en faisant un événement-bénéfice dont les profits allaient revenir à la Guignolée des médias et aussi au Sanctuaire. On pense que le choix de la date du 23 décembre était une erreur. Beaucoup de gens en seront encore à faire des achats de Noël et probablement que nombreux seront ceux qui auront quitté la région à ce moment. Peut-être que le prix des billets (20 $) était aussi trop élevé. Est-ce que ça aurait pris un plus gros réseau de distribution? Tout ça reste à être déterminé.»

À Vallée du Parc

Une entente est intervenue avec Les Cuillères à Carreaux qui ont reçu un dédommagement qu'ils ont estimé satisfaisant bien qu'ils regrettent eux aussi que la décision ait été prise si tard pour un événement qui se déroule à une période très occupée pour eux. «Heureusement, les choses ont finalement bien tourné, indiquait jeudi le guitariste du groupe Charles Martel. Nous allons bel et bien jouer le 23 décembre, mais dans le cadre de la Fête de Noël organisée à la station de ski Vallée du parc. Le concert qu'on devait donner au Sanctuaire, nous allons le donner au resto-bar 360 de Vallée du Parc à l'heure du souper.»

L'édition de cette année de Noël en lumière au Sanctuaire a vu les responsables lui donner une nouvelle orientation alors qu'on a élargi la palette de l'offre musicale. «Dans le passé, nous ne présentions que des concerts de musique classique mais cette année, nous avons programmé d'autres styles musicaux avec du jazz manouche, du chant a cappella, du chant choral, etc. Dans l'ensemble, il faut admettre que nous n'avons pas eu tout le succès espéré avec nos concerts, admet Pierre Montreuil. On souhaite que les gens prennent l'habitude de venir à la chapelle historique pour prendre une pause et écouter de beaux spectacles musicaux à cette période de l'année. On croit qu'avec un heureux mélange de styles, on a une bonne formule qu'il s'agit maintenant de mieux faire connaître.»

L'événement Noël en lumière va se poursuivre jusqu'au 8 janvier au Sanctuaire avec la Fête de la famille les 28, 29 et 30 décembre, les jardins illuminés, l'exposition de crèches et de modèles réduits au sous-sol de la Basilique, etc. 

Pour les personnes qui avaient déjà acheté leur billet pour le concert-bénéfice du 23 décembre, ils seront remboursés à la boutique de souvenirs de la Basilique sur présentation de leur billet.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer