Les grands honneurs pour Cindy Bédard

Cindy Bédard... (Archives Le Nouvelliste)

Agrandir

Cindy Bédard

Archives Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) La carrière musicale de Cindy Bédard a poursuivi sa folle ascension samedi lors du Gala Country, la grande fête québécoise de la musique country présentée au Cabaret du Casino de Montréal. La chanteuse de Saint-Tite a remporté le titre d'interprète féminine de l'année.

En nomination avec Dani Daraîche, Jocelyne Baribeau, Karo Laurendeau et Véronique Labbé, l'artiste de 29 ans s'est distinguée, elle qui avait lancé l'été dernier l'album Coeur sédentaire.

«Je suis une petite fille de Saint-Tite. Je les ai tous vécus, les festivals country. Mes racines sont là. Je suis tombée jeune en amour avec la musique country, mais cet amour n'arrête pas de grandir», a souligné la sympathique blonde, visiblement nerveuse et excitée de se retrouver sur scène devant les grands noms de son industrie musicale.

Cindy Bédard se disait d'ailleurs surprise d'être la gagnante, mais bien heureuse de participer au vent de jeunesse qui souffle sur la musique country.

«Cette musique, c'est de la sincérité et de la vérité, a-t-elle lancé samedi soir. Je suis vraiment fière de faire du country et d'être une petite jeune qui arrive avec tout ce qu'elle est, même si c'est parfois un peu tout croche. Je suis énervée, puisque dans cette catégorie, je ne pensais pas me retrouver en avant. J'ai beaucoup d'admiration pour tous les gens qui étaient en nomination. Je suis vraiment émue.»

Aussi nommée dans la catégorie Spectacle de l'année, la palme est plutôt revenue à Yoan, grand gagnant de la soirée avec trois prix. 

Cindy Bédard n'était pas la seule représentante de la région en nomination lors de ce gala. La Shawiniganaise Anik St-Pierre avait elle aussi la chance de grimper sur la scène lors de la remise des prix pour Découverte de l'année et Auteur-compositeur de l'année. Ce sont toutefois Amélie Hall et Laurie Leblanc qui ont obtenu la palme dans chacune des catégories, respectivement.

Finalement, l'émission Chanson via country, produite dans les locaux de Cogeco à Trois-Rivières, animée par Viateur et Patricia Caron et diffusée partout au Québec sur les ondes de TV Cogeco et MaTV, était aussi en nomination dans la catégorie Émission télévisée de l'année. C'est toutefois l'émission Pour l'amour du country, de Patrick Norman à Artv, qui a été la grande élue.

Il y avait même une touche mauricienne à l'animation du gala, puisqu'elle avait été confiée à MC Gilles, alias Dave Ouellet, de Sainte-Anne-de-la-Pérade.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer