Félix Leclerc tout en images

Le journaliste Marcel Brouillard consacre un cinquième ouvrage... (François Gervais)

Agrandir

Le journaliste Marcel Brouillard consacre un cinquième ouvrage à Félix Leclerc. Félix illustré contient pas moins de 230 photographies.

François Gervais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
François Houde
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Le journaliste Marcel Brouillard tient à perpétuer le souvenir de son ami Félix Leclerc et pour ce faire, il lance un cinquième ouvrage sur le grand artiste intitulé Félix illustré. Et où mieux qu'au gîte des Leclerc dans le secteur Sainte-Marthe que Félix a habité quelques années pour procéder à ce lancement trifluvien?

Cinquième ouvrage, donc, mais celui-ci a ceci de particulier que c'est un album souvenir abondamment illustré par quelque 230 photographies, dont plusieurs inédites, de l'écrivain et chansonnier à toutes les étapes de sa vie. «Je veux en faire un album qu'on ne lit pas d'une traite, mais qu'on laisse sur la table de chevet ou la table à café pour le consulter régulièrement», plaide le journaliste qui a étroitement côtoyé Félix à l'époque où celui-ci habitait à Vaudreuil.

C'est d'ailleurs au Centre des archives de Vaudreuil-Soulanges que Marcel Brouillard est allé puiser la majorité des photographies du bouquin puisque c'est là qu'il a laissé ses propres archives au moment de quitter ce coin de pays pour s'établir à Montréal. «J'ai occupé le poste de directeur des publications Péladeau avant que ça devienne Québecor et j'ai ramassé énormément de documents et de photographies. J'ai fouillé là-dedans pendant deux ans pour préparer cet ouvrage», confie l'homme aujourd'hui âgé de 86 ans qui prononce encore des conférences sur Félix Leclerc à travers le Québec. «Comme me disait quelqu'un dernièrement, je suis le seul journaliste qui parle encore de lui pour avoir été son ami. Ce que je trouve dommage, c'est que les jeunes ne le connaissent pas. D'ailleurs, ses oeuvres ne figurent plus guère dans les plans de cours. Je me dis qu'avec ce livre et les conférences que je donne, je peux contribuer à garder vivant son souvenir.»

«J'aurais voulu publier un magazine plutôt qu'un livre pour avoir un plus grand tirage, mais les aléas de l'édition m'ont fait me tourner vers ce format. Mon modèle, c'est le Paris-Match, un magazine populaire toujours très bien illustré. C'est un peu cette formule que j'ai reprise avec un survol rapide de plusieurs périodes importantes de sa carrière, des anecdotes, des extraits d'articles parus dans diverses publications, etc., le tout, dans une mise en page très dynamique.» 

Il justifie sa présence en Mauricie en soulignant que son livre fait une place à la période d'une dizaine d'années que Félix a passée sur la ferme familiale à Sainte-Marthe-du-Cap. Il arrivait alors d'Ottawa où il avait étudié et il a habité ce qui est aujourd'hui le Gîte des Leclerc. «Pendant cette période, il a notamment travaillé à la station de radio CHRC de Québec mais il revenait toutes les fins de semaine dormir à la maison familiale.»

«Les premières années, rigole Marcel Brouillard, il insistait pour participer aux travaux de la ferme mais il dérangeait tout le monde plutôt que d'aider. Son père a fini par lui dire de se contenter d'observer et d'écrire là-dessus plutôt que de faire les travaux.»

Pour le lancement trifluvien de ce samedi, à 14 h, Marcel Brouillard sera accompagné du chanteur André Thériault un fidèle interprète du répertoire de Félix Leclerc. «André est aussi un comédien très comique: il rappelle ce côté-là de Félix que les gens ne connaissent pas nécessairement. Il avait un grand sens de l'humour.»

On suggère aux gens désireux de participer gratuitement à ce lancement de réserver leur place au maisondesleclerc@videotron.ca ou au 819 379-5946 ou encore au 819 380-4343.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer