• Le Nouvelliste > 
  • Arts 
  • > Gregory Charles en concert-bénéfice: une valeur sûre pour Charette 

Gregory Charles en concert-bénéfice: une valeur sûre pour Charette

Lise Boulanger, vice-présidente du conseil de fabrique de... (Stéphane Lessard)

Agrandir

Lise Boulanger, vice-présidente du conseil de fabrique de Charette, pose devant l'église paroissiale dont la façade avant a été rénovée au cours de l'été.

Stéphane Lessard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Martin Lafrenière
Le Nouvelliste

(Charette) Le succès de la vente des billets pour le concert-bénéfice de Gregory Charles au profit de l'église de Charette réjouit les organisateurs de cette activité de financement.

Le populaire pianiste-chanteur offrira un spectacle de Noël le samedi 10 décembre. Sur les 530 billets mis en vente il y a un peu plus d'un mois, il en reste moins de 70 à écouler.

L'allure de la vente des billets en 2016 ressemble beaucoup à celle observée en 2015 pour le premier concert-bénéfice. La popularité de Gregory Charles, qui sera accompagné de 20 choristes, n'est pas étrangère à la situation cette année.

«Avec la personnalité qu'il a, il convient parfaitement à un spectacle dans une église, estime Lise Boulanger, vice-présidente du conseil de fabrique. Et en campagne, c'est un spectacle accessible même pour les personnes âgées. Si c'est un spectacle à la salle Thompson, les gens craignent toujours qu'il neige. Mais ici, les gens peuvent venir au spectacle à pied. C'est un événement très rassembleur.»

Le conseil de fabrique prévoit dégager un profit de 10 000 $ grâce à ce spectacle dont les billets sont disponibles sur le réseau Admission. Cette somme va aider le conseil à poursuivre les travaux de rénovation de l'église qui ont débuté cet été.

Quelque 155 000 $ sont nécessaires à retaper les façades extérieures de trois murs de l'église. La mur avant a été refait cet été et l'église affiche maintenant une superbe façade de pierres. Environ 80 000 $ ont été utilisés pour cette partie des travaux.

«Il nous reste à trouver 75 000 $ pour la réfection des deux côtés et l'entrée de la sacristie. Tout ça va être fait en 2017. On pense avoir l'argent», raconte Mme Boulanger.

D'autres activités de financement seront tenues au printemps et s'ajouteront au concert de Noël et au match de balle des Anciens Canadiens qui a rapporté 15 000 $. Le conseil de fabrique récolte aussi des dons de particuliers.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer