Marie-Sol St-Onge et Alin Robert dans l'édition

Ce premier roman du couple Alin Robert et... (Courtoisie)

Agrandir

Ce premier roman du couple Alin Robert et Marie-Sol St-Onge sera le premier bouquin édité dans leur nouvelle maison d'édition, les Éditions les illusarts.

Courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
François Houde
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Jamais à court de projets ou d'énergie, Marie-Sol St-Onge et son conjoint Alin Robert se lancent dans le monde de l'édition. Leur maison, les Éditions les illusarts publiera dès le 14 novembre prochain le premier roman du couple qui s'intitule Robosol, et la Cité invisible.

C'est d'ailleurs à ce roman que le couple doit cette nouvelle aventure de l'édition. L'ouvrage est né de l'imagination d'Alin Robert auquel Marie-Sol a contribué en peaufinant l'écriture.

Quand l'ouvrage a été terminé et que des manuscrits ont été envoyés dans différentes maisons d'édition, l'idée a germé dans la tête du couple de cesser d'être à la remorque des décisions des maisons établies en assurant eux-mêmes l'édition de l'ouvrage. 

«La réflexion s'est faite pendant les mois passés à attendre des réponses, racontait Marie-Sol St-Onge mardi. On aime tellement la portion qui consiste à faire tous les choix artistiques, à monter le projet et pour ce qui est de cette étape-là, on était restés sur notre faim lors de l'édition de notre premier livre (Quand l'Everest nous tombe sur la tête).»

Le couple avait aussi un projet avec un autre auteur pour lequel Marie-Sol devrait réaliser les illustrations et ils se trouvaient dans la même position d'attente, ce qui donnait à l'idée de devenir éditeur plus de pertinence encore.

Le couple a aussi d'autres projets en tête comme de faire une trilogie à partir de leur premier roman et écrire une suite à leur tout premier livre qui racontait les événements de leur vie entourant la quadruple amputation qu'a dû subir Marie-Sol. 

D'ailleurs, leur roman n'y est pas étranger puisque le personnage principal, RoboSol, est également amputée des quatre membres. Par contre, elle évolue dans un univers fait de pure invention issue de l'imagination d'Alin Robert.

«C'est un livre difficile à catégoriser, mais c'est de l'aventure mêlée à de l'espionnage, révèle Marie-Sol St-Onge. C'est policier mais sans meurtre parce qu'on veut que ça s'adresse aussi bien aux parents qu'aux enfants. C'est vraiment destiné à donner un pur plaisir de lecture. Notre fils de 12 ans l'a dévoré. Derrière l'aventure, on retrouve les thèmes qui nous sont chers la famille, l'amour, la persévérance, le tout, sur une trame de danger de fin du monde.»

Les trois cents copies du livre de 311 pages attendant dans leurs boîtes à la maison du couple et si les Éditions les illusarts acceptent les réservations, le livre ne sera véritablement disponible que le 14 novembre en version papier comme numérique. 

«Pour l'instant, nous sommes très contents parce que quelques librairies de la région ont accepté de le prendre en consigne de sorte qu'il sera disponible à la librairie Poirier, chez Coopsco, à l'Exèdre et à la Librairie Paulines, au centre-ville. Nous sommes en négociations avec Renaud-Bray et avec des distributeurs à grande échelle mais pour l'instant, le livre sera vendu dans la région ainsi que sur le site Internet des Éditions les illusarts.» 

Le premier livre du couple s'est vendu à quelque 3400 exemplaires, ce qui constitue un important best seller au Québec. Comme le couple continue de présenter des conférences un peu partout au Québec, ils ont pu mesurer le pouvoir de ce véhicule pour la vente de livres. 

«La maison d'édition est une branche des illusarts qui inclut aussi la peinture et les conférences. Ça nous a facilité les choses que de l'intégrer à une structure déjà existante. C'est vrai que c'est un défi de lancer une maison d'édition, mais nous avons investi dans notre passion et nous sentons qu'il y a une place pour ça présentement. Nous ne nous spécialiserons pas dans un genre en particulier, mais nous allons publier toutes sortes de choses. Nous avons toujours prôné l'idée que la différence est une force et nous allons appliquer le principe à notre maison d'édition.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer