Martin Levac prête sa voix pour la fibrose kystique

Sur la photo, on retrouve dans l'ordre habituel... (Stéphane Lessard, Le Nouvelliste)

Agrandir

Sur la photo, on retrouve dans l'ordre habituel la propriétaire du Canadian Tire de Shawinigan Sylvie Drolet, le copropriétaire du Uniprix secteur Shawinigan-Sud Guy Pellerin, l'artiste Martin Levac, la copropriétaire du Uniprix secteur Shawinigan-Sud Mylen Pellerin, le coprésident d'honneur Stéphane Gignac, le vice-président de Fibrose kystique Québec, section Mauricie, Christian Maurais et le propriétaire du Broadway Microbrasserie Marc Ménard.

Stéphane Lessard, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Photo: Francois Gervais14/09/16. TR, Journal. Bloc photo Felix St-Aubin
Félix St-Aubin
Le Nouvelliste

(Shawinigan) Fibrose kystique Québec, section Mauricie, a récemment signé un coup d'éclat. L'organisme qui recueille des fonds afin de financer les travaux de recherche, de soutenir des soins de haute qualité et de sensibiliser le public a mis le grappin sur nul autre que Martin Levac, qui se produira le 20 octobre prochain au Broadway Pub de Shawinigan dans le cadre de sa tournée A Visible Jazz Touch Of Genesis.

L'interprète, qui est de l'aveu même du mythique Phil Collins le meilleur de sa profession pour lui rendre hommage, grimpera sur la scène pour faire l'étalage de son talent, et ce, pour une cause qui lui tient à coeur.

«Un ami à moi est survivant de cette terrible maladie, mais le fils d'un autre ami n'a pas eu la même chance. Huit ans après une greffe des poumons, il s'est éteint. Je savais donc très bien de quoi il était question lorsqu'on m'a approché pour cette soirée. Je tenais à faire ma part», confie l'artiste.

L'activité de financement «Serveur d'un soir», qui commémorera sa décennie d'existence dans un mois, avait accueilli Gilles Latulippe à titre de président d'honneur en 2011. Accompagné de Jacques Salvail, l'humoriste avait offert une courte prestation à l'auditoire. Cinq années plus tard, le vice-président de l'organisation Christian Maurais peut se targuer d'avoir à nouveau frappé un grand coup.

«Je suis réellement ému qu'il ait accepté notre demande. Nous serons vraiment choyés de compter sur la présence d'un artiste de son calibre. Je l'ai vu en spectacle à deux reprises et c'était totalement incroyable», assure l'instigateur du projet, qui doit lui aussi composer au quotidien avec cette terrible maladie puisque sa jeune fille Camille est affligée par la fibrose kystique.

La population témoigne d'ores et déjà toute son appréciation de la venue du personnificateur en sol shawiniganais, lui qui, habituellement, fréquente les grands plateaux québécois.

«J'ai déjà reçu beaucoup de messages de gens qui sont très contents de son retour dans la région. Il a justement fait l'aller-retour jeudi matin pour être présent pendant la conférence de presse. Notre objectif de 25 000 dollars pour cette soirée est très atteignable. Les gens sont solidaires pour la cause et, principalement pour cette activité caritative», avance M. Maurais, qui rappelle également que près de 20 000 dollars ont été engrangés l'an dernier lors de cet événement.

«C'est rare qu'on présente ce spectacle, et encore plus devant une foule si intime. Ce sera une soirée mémorable», ajoute à son tour le musicien.

Il s'agira de l'ultime activité de financement en 2016 pour la Fibrose kystique Québec, section Mauricie. Et tout indique que l'organisme bouclera l'année avec un montant beaucoup plus élevé que ce à quoi il est accoutumé.

«Habituellement, nous ramassons approximativement 50 000 dollars. Cette année, avec les activités que nous avons ajoutées, dont le Défibrose Mini-Putt et la venue de Martin Levac, nous devrions toucher les 70 000 dollars», a affirmé M. Maurais.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer