Journées de la culture bien remplies à Shawinigan

Pour la présentation des activités des Journées de... (Sylvain Mayer, Le Nouvelliste)

Agrandir

Pour la présentation des activités des Journées de la culture à Shawinigan jeudi, on retrouvait, Bryan Perro, d.g. de Culture Shawinigan, Josette Allard Gignac, présidente du c.a. et Marc-Yvan Ranaud-Mboza, médiateur culturel.

Sylvain Mayer, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
François Houde
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Le 20e anniversaire des Journées de la culture sera célébré partout au Québec mais particulièrement à Shawinigan où les activités seront nombreuses les 30 septembre, 1er et 2 octobre. Nombreuses, diversifiées et gratuites, ce qui n'est pas à dédaigner.

La présidente de Culture Shawinigan Josette Allard-Gignac soulignait jeudi en conférence de presse que c'est à Shawinigan que le public pourra prendre part au plus grand nombre d'activités dans la région, une bonne vingtaine, au cours d'un week-end sous le thème «Toute la culture qu'on peut souhaiter». 

Le tout se mettra en branle le vendredi 30 septembre dès 10 h au Collège Shawinigan avec l'activité Jouer, on est à vous! qui se poursuivra jusqu'à 16 h.

À 15 h, rendez-vous au salon Digihub du Centre d'entrepreneuriat Alphonse-Desjardins pour le lancement du calendrier historique 2017 de la Société d'histoire et de généalogie de Shawinigan.

Deux expositions seront présentées gratuitement au Centre des arts pendant toute la fin de semaine soit l'étonnante Expérience de réalité virtuelle Bell pour laquelle il faut réserver sa place au 819-539-1888 mais aussi l'expo Vrai ou Faux?

Le samedi sera marqué par une particularité shawiniganaise, une série d'activités en pleine nature, à la station Vallée du parc où les Journées de la culture cohabiteront avec le Festival des couleurs.

On y présentera le Zoo musical des ateliers et Orchestre Symphonique de Jeunes Philippe-Filion incluant un atelier d'initiation au jazz.

Également, la bibliothèque hors les murs, la Brigade du conte, un atelier d'initiation aux percussions africaines et une démonstration de danse et de cirque seront au programme de cette journée mêlant plein air et culture. De 10 h à 16 h, à la Place des canotiers, on présentera exposition et démonstrations de tricot.

Le dimanche regorgera d'activités dans plusieurs secteurs de la ville.

On pense notamment à l'ouverture de la Galerie de l'Association des artistes-peintres du Centre-Mauricie à Grand-Mère, au concert d'orgue de Kevin Thiffeault à l'église Saint-Sauveur, à la journée portes ouvertes du Comité de protection des oeuvres d'Ozias Leduc, à l'atelier de dessin et peinture au Centre des arts de Shawinigan ou à la présence de l'école de danse Balarel sur le parvis du presbytère Saint-Paul de Grand-Mère de 14 h à 16 h pour ne nommer que ces activités parmi d'autres. 

La programmation complète est disponible sur le site de Culture Shawinigan au www.cultureshawinigan.ca.

Le responsable du dossier à Culture Shawinigan Marc-Yvan Ranaud-Mboza indiquait jeudi qu'en 2015, plus de 6000 personnes ont participé aux Journées de la culture.

«Pour nous, d'indiquer le directeur général de Culture Shawinigan Bryan Perro, c'est une façon de montrer l'importance de ce secteur. L'argent qu'on y consacre n'est pas une dépense puisque chaque dollar investi en génère au moins sept; l'impact économique est énorme. Les activités proposées à Vallée du parc, c'est un peu notre marque de commerce, notre identité, avec le mélange plein air et culture dans des activités très bien organisées.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer